Hobart, Type 52D, Sejong le Grand : les destroyers modernes – 1ère Partie

Héritiers des contre-torpilleurs apparus à la fin du 19ème siècle pour lutter contre les vedettes lance-torpilles qui menaçaient les grands navires de ligne comme les croiseurs et plus tard les cuirassés, le destroyer moderne est un imposant navire de combat de surface, souvent plus de 7000 tonnes, doté d’un puissant armement, d’une grande polyvalence, et capable aussi bien d’escorter des unités majeures comme des porte-avions que de mener des frappes vers la terre ou des missions d’interdiction. Si la classification reste floue et non systématique avec d’une part les frégates plus légères et plus spécialisées, et d’autre part les croiseurs plus lourds et aptes à…

Lire l'Article

Les réductions budgétaires handicapent la modernisation de la Marine Indienne face à la Chine

Pour faire face à la montée en puissance très rapide de la marine de l’Armée Populaire de Libération chinoise, qui passera de 330 bâtiments de surface et 67 sous-marins aujourd’hui, à 450 navires de surface et 100 sous-marins en 2030, la Marine Indienne s’était engagée, des 2012, dans un vaste plan de modernisation et d’extension, devant l’amener des 130 navires actuellement en service à 200 bâtiments en ligne en 2030, dont 2 groupes aéronavales autours des porte-avions IAC-1 INS Vikrant et INS Vikramaditya. Mais la baisse des recettes budgétaires de l’Etat indien, liée au ralentissement de la croissance du pays qui est passée de 8,5% en…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR