L’Armée Populaire de Libération chinoise aussi développe une doctrine All-Domain

Comme nous l’avons écrit à plusieurs reprises, si l’attention médiatique et politique occidentale, y compris aux Etats-Unis, est aujourd’hui focalisée sur la Russie et la conflit en Ukraine, c’est bel et bien la Chine qui préoccupe avant tout les stratèges du Pentagone. En effet, en dehors de ses capacités nucléaires, Moscou ne dispose désormais plus des capacités militaires, économiques et démographiques pour représenter une menace majeure pour Washington et l’OTAN, ce d’autant que ses armées ont lourdement souffert depuis le début du conflit, avec d’importantes pertes en hommes et matériels. La Chine, de son coté, dispose d’une économique très dynamique, soutenue par des réserves financières…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR