L’Inde relance la compétition pour construire 4 navires d’assaut amphibie

Les programmes d’armement indiens sont, presque toujours, d’une complexité extraordinaire, et bien souvent, ils arrivent qu’ils échouent même lorsqu’un vainqueur a été désigné, en se heurtant à la technocratie du pays. Ce fut le cas du programme MMRCA (126 Rafale) annulé en 2015, comme de la compétition pour acquérir 6 avions ravitailleurs, gagné deux fois par l’A330MRTT en 2006 et 2013, et par deux fois annulé en 2010 et 2016, ou du programme FGFA qui prévoyait de concevoir avec la Russie un remplaçant au Su-30MKI sur la base du Su-57 et qui fut annulé en 2018 par New Delhi. Ce fut également le cas du…

Lire l'Article

La production navale militaire russe dépasse désormais l’Europe

Ce 23 aout, le Président Vladimir Poutine a annoncé le lancement de la construction de 6 nouveaux navires destinés à la flotte militaire russe à l’occasion de sa visite au salon ARMY-2021 qui se tient à Patriot Park dans la banlieue de Moscou. Ainsi, ce sont 2 nouveaux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de la classe Borei-A, 2 sous-marins à propulsion conventionnelle Projet 636.3 improved Kilo et 2 frégates légères dont le modèle exact n’a pas été annoncé (22380 ou 22385) qui seront construits aux chantiers navals de Severodvinsk, St. Petersbourg et Komsomolsk-sur-Amur. Ces derniers mois, Vladimir Poutine est devenu coutumier de ce type d’annonce concernant…

Lire l'Article

Le concept de navire porte-drones de combat séduit les Etats-majors

En juillet 2020, des indiscrétions concernant des contrats d’approvisionnement passés par le ministère chinoise de La Défense, ont permis d’établir que Pékin avait entamé la conception d’une nouvelle classe de navire porte-aéronefs dérivés des porte-hélicoptères lourds Type 075. Ces nouveaux bâtiments, désignés Type 076, permettraient de mettre en oeuvre des hélicoptères et des drones à voilure tournante comme le Type 075, ainsi que drones de combat à voilure fixe de type Sharp Sword, offrant au navire une panoplie d’effecteurs bien plus étendue. Pour cela, le Type 076, dont la construction effective est toujours soumise à caution, emporterait une ou deux catapultes électromagnétiques et des brins…

Lire l'Article

V. Poutine veut transformer l’industrie de Défense russe avec une nouvelle génération de managers

L’industrie de Défense en Russie a une position particulière dans l’économie et le paysage industriel national. Non seulement est-ce le plus gros employeur industriel du pays, avec prés d’un million de collaborateurs directs et induits, mais c’est également un des principaux pourvoyeurs de devises sur le marché international, après le gaz et le pétrole, naturellement. En outre, c’est une réserve de voix solide et inamovible pour le Parti présidentiel « Russie Unie » du président Poutine. C’est la raison pour laquelle elle bénéficie d’un traitement tout particulier de la part du Kremlin, et du président lui-même. A l’occasion d’une réunion avec la commission des industries militaires, le…

Lire l'Article

Les nouveaux porte-hélicoptères russes pourront être convertis en navire hôpital

A l’instar de la France qui déploya ses porte-hélicoptères d’assaut Mistral et Dixmude pour transférer des patients atteints par le Covid19 en Corse, dans l’Océan Indien et dans les Caraïbes, la Marine Russe déployant son navire hôpital Irtysh à Vladivostok à partir du 13 avril 2020 pour alléger la charge des hôpitaux de la région, en passe d’être saturés par l’afflux de malades. Si cet épisode a amené le ministre de La Défense russe, Victor Shoïghou, à reconsidérer l’opportunité de construire un ou plusieurs navires hôpitaux, les contraintes budgétaires et la pression opérationnelle des Chantiers Navals russes risquent fort de, si non annuler, tout du…

Lire l'Article

La Russie entame simultanément la construction de 2 frégates, 2 sous-marins nucléaires et 2 porte-hélicoptères d’assaut

Nous le savons, La Défense russe est habile lorsqu’il s’agit de communication, et qu’elle n’est pas avare de symboles. En la matière, ce 16 juillet 2020 sera à marquer d’une pierre blanche pour la Marine russe, puisque seront menées conjointement les cérémonies de pose de la quille de deux frégates du projet 22350 étendu Admiral Gorshkov, de deux sous-marins nucléaires du projet 885-M Iassen, et de deux porte-hélicoptères d’assaut du projet 23900. En une seule journée, la Marine Russe lance 6 navires majeurs de haute mer, soit autant, voir plus, que n’en disposent bon nombre de Marines occidentales et européennes. Ces dernières décennies, la Marine…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR