Les Emirats Arabes Unis se tournent vers le missile MICA VL NG pour leurs corvettes Gowind 2500

En novembre 2017, les Emirats Arabes Unis confirmaient la commande de deux corvettes Gowind 2500 auprés du constructeur naval militaire français Naval Group. Si nombres des équipements sélectionnés par Abou Dabi étaient d’origine française, lé défense anti-aérienne était alors confiée au couple américain formé par le système de lancement vertical VLS Mk41 et le missile anti-aérien ESSM Block 2, la nouvelle version de l’héritier du Sea Sparrow. Mais selon le site Naval News, les autorités émiriennes auraient changé de posture, pour se tourner vers le missile français MICA VL NG du missilier MBDA, nouvelle version du missile sol-air MICA VL lui même dérivé du très…

Lire l'Article

La FDI Belh@rra reste le choix le plus efficace pour la Grèce

La compétition fait rage à Athènes alors que les autorités helléniques avaient annoncé qu’elles décideraient du vainqueur de la compétition pour l’acquisition de 2+2 nouvelles frégates avant la fin de l’été. Il y a quelques jours, Londres a ainsi annoncé qu’elle était prête à céder gratuitement 2 de ses frégates Type 23 si Athènes transigeait en faveur du modèle Arrowhead 140 de Babcock, alors que Fincantieri a présenté son offre sur la base de la FREMM Bergamini accompagnée de deux frégates de la classe Maestrale, et que les Pays-bas ont proposé leurs deux frégates de la classe Karel Doorman aux cotés des Sigma 11515 HN…

Lire l'Article

La FDI Belharra de Naval Group handicapée par le VLS Sylver en Grèce

Le renouvellement de la flotte de frégates grecques est aujourd’hui l’un des principaux et plus importants contrats en cours d’attribution sur la scène européenne et internationale concernant des navires de surface combattants. Avec un objectif d’acquisition de 4 navires, la modernisation de ses 4 Meko 200 HN et la volonté d’acquérir ou de louer 2 frégates dans des délais très courts pour répondre aux enjeux sécuritaires immédiats en Mer Egée, Athènes attise les convoitises des constructeurs européens comme américains. Dans cette compétition, la FDI Belharra de Naval Group avait jusqu’il y a peu une longueur d’avance sur ses compétiteurs, puisque Paris et Athènes avaient signé…

Lire l'Article

Ces 5 capacités qui rendent les frégates FDI Belh@rra indispensables en Grèce

Si le dossier autour de la commande de 18 avions Rafale par la Grèce s’est négocié en seulement quelques semaines, celui qui entoure la possible cession de frégates françaises à la Marine Hellénique traine depuis plus d’une décennie. Les progrès enregistrés en début d’année autour de l’acquisition des 2 frégates FDI Belh@rra de Naval Group, dans un standard identique à celles commandées par la Marine Nationale, ont été balayés durant l’été par des négociations semble-t-il hasardeuses coté français, ayant amené la Grèce à considérer d’autres options, comme la commande de nouvelles frégates moins onéreuses auprés des Pays-Bas ou de l’Allemagne. Sans entrer en détail dans…

Lire l'Article

Vers un remplacement des missiles Crotale-NG dans l’Armée de l’Air française ?

Dans un précédent article, nous sommes revenus sur les déclarations du Général Lavigne, chef d’état-major de l’Armée de l’Assemblée Nationale, le 6 mai dernier. Dans le cadre de la crise sanitaire et économique actuelle, les armées françaises seront mobilisées pour participer à la relance économique du pays. Pour l’Armée de l’Air, cela passera principalement par la commande de nouveaux hélicoptères de manœuvre et par l’accélération des livraisons d’avions de combat et d’avions de transport et de ravitaillement. Néanmoins, le général Lavigne a également évoqué la possibilité de moderniser certains autres équipements de l’Armée de l’Air. Les systèmes de défense sol-air à courte portée (SHORAD) de…

Lire l'Article

Thales et MBDA choisis pour moderniser la frégate légère indonésienne KRI Usman-Harun

Avec un budget défense ayant augmenté de 16% en 2020, les armées indonésiennes disposent de ressources accrues pour moderniser leurs équipements, dans un contexte de tensions croissantes avec la Chine sous couvert de revendications territoriales en mer de Chine. Outre les forces aériennes qui négocient pour acquérir de nouveaux appareils de combat, la Marine indonésienne accélère également son planning de modernisation de ses bâtiments. En l’occurence, les autorités indonésiennes ont annoncé cette semaine avoir sélectionné la société Thales et le missilier européen MBDA pour moderniser la frégate légère KRI Usman-Harun, une des trois unités de la classe Bung-Tomo. La modernisation des deux autres frégates, les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR