Pourquoi le sous-marin russe Belgorod et la torpille nucléaire 2M39 Poseidon ne changent rien ?

A l’occasion de la campagne pour l’élection présidentielle russe de 2018, le président sortant Vladimir Poutine fit naitre une certaine stupeur en occident en présentant publiquement certains programmes militaires « révolutionnaires », sensés donner un avantage décisif aux armées russes pour la décennie à venir. Parmi ces programmes, le missiles ICBM RS-28 SARMAT et le planeur hypersonique Avangard doivent entrer en service au cours de cette année, alors que le missile hypersonique aéroporté Kinzhal équipe déjà certains Mig-31K modifiés depuis 2019. Le missile de croisière à propulsion nucléaire Burevestnik est, quant à lui, plus ou moins tombé dans l’oubli. Quant à la torpille lourde à propulsion nucléaire…

Lire l'Article

Le missile hypersonique 3M22 Tzirkon a été testé à partir du sous-marin nucléaire Severodvinsk

Alors que la campagne d’essais du missile anti-navire hypersonique Tzirkon 3M22 a été couronnée de succès au mois de septembre avec le 10ème tirs réussi à partir de la frégate Admiral Gorshkov après une campagne débutée en février 2020, les autorités russes avaient annoncé que les essais de mise en oeuvre du nouveau missile à partir de sous-marin débuteraient en octobre. Il n’aura guère fallut être patient puisque le 4 octobre, la Marine russe a annoncé avoir procédé aux deux premiers tirs de cette phase de test, tous deux à partir du sous-marin nucléaire lance-missiles Severodvinsk, première unité de la classe Iassen du projet 885,…

Lire l'Article

Avec la classe Laïka, la Russie veut un sous-marin de dissuasion non-nucléaire

Dans une interview publiée par le journal des forces armées russes Krasnaya Zvezda (étoile rouge), l’amiral Nikolai Yevmenov fait un point sur les développements de la nouvelle classe de sous-marins d’attaque de 5ème génération qui entrera en service lors de la prochaine décennie dans la Marine Russe. Désignée classe Laïka, du nom de la première chienne à avoir été envoyée dans l’espace, ce programme, précédemment identifié par le nom « Husky », est appelé à devenir le modèle central de la gamme de sous-marins nucléaire russes pour plusieurs décennies. Le programme n’en est qu’à la phase de conception générale, et il est évidemment bien trop tôt pour…

Lire l'Article

La Russie va-t-elle prendre l’ascendant sur les flottes occidentales avec le missile Tsirkon ?

Selon l’agence Tass citant des sources proches du district fédéral de défense nord-ouest, la Russie va procéder à un nouveau test du missile anti-navire hypersonique 3M22 Tsirkon, et ce avant la fin de l’année. Selon plusieurs déclarations d’officiels russes faites cette année, dont Vladimir Poutine en personne, le missile Tsirkon va équiper prochainement les corvettes Gremyashchiy du projet 20385, les destroyers Udaloy après modernisation (l’exemple donné est le destroyer Marshal Shaposhnikov en cours de modernisation), ainsi que les sous-marins Antey du projet 949-A. En réalité, conçu pour pouvoir être lancé à partir du même silo que celui qui permet de tirer les missiles de croisière longue…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR