Avec l’AbramsX, l’américain General Dynamics veut répondre au KF-51 Panther allemand et au K2 Black Panther sud-coréen

A la suite de la guerre froide, nombreux furent ceux qui prédirent la fin du char de combat dans les engagements à venir. Pour beaucoup d’experts, en effet, les progrès des armes antichars d’infanterie ainsi que l’arrivée de nouvelles menaces comme les drones et les munitions rôdeuses, rendait les blindés lourds trop vulnérables sur le champs de bataille, tout au moins en comparaison des prix croissants de ces monstres d’acier. Les deux guerres d’Irak, de Tchétchénie ainsi que la guerre du Haut Karabakh semblaient en effet attester de cette vulnérabilité accrue, et la plupart des armées mondiales ont considérablement réduit le format de leurs flottes…

Lire l'Article

Lockheed-Martin a livré un laser à haute énergie de 300 Kw au Departement de la Défense US

Les armes à Energie Dirigée constituent, aux yeux du Pentagone et des armées américaines, la solution privilégiée pour répondre aux évolutions des menaces aériennes, en particulier pour ce qui concerne les drones de toute tailles et les missiles de croisière. Dans le cadre du programme Indirect Fires Protection Capability – High Energy Laser, ou IFPC-HEL, l’industriel Lockheed-Martin vient de livrer un laser d’une puissance de 300 Kw au departement de La Défense. Ce laser prendra part aux expérimentations dans le cadre du programme IFPC-HEL d’ici la fin d’année, et constitue l’aboutissement d’un effort unité en 2019 pour se doter d’un laser à haute énergie de…

Lire l'Article

L’US Army présente ses 6 priorités pour relever le défi chinois et russe en 2030

Jusqu’il y a peu, l’US Army s’appuyait sur deux piliers pour se préparer aux enjeux militaires à venir. D’une part, elle était pleinement partie prenante de la doctrine Joint All-Domain Command-and-Control, ou JADCC, destinée à permettre une inter-opérabilité renforcée entre ses unités, mais également avec les autres armées américaines tel l’US Air Force ou l’US Navy, ainsi qu’avec ses alliés. D’autre part, elle s’était engagée, lors de la mandature précédente, dans le developpement d’un super-programme baptisé BIG-6, en référence au célèbre super programme BIG 5 du début des années 70, qui donna naissance notamment au système Patriot, au véhicule de combat d’infanterie Bradley ou à…

Lire l'Article

La Chine produit ses équipements militaires « 6 fois plus vite et 20 fois moins chers » que les Etats-Unis

En 2021, les forces navales chinoises ont admis au service 5 destroyers Type 052D/DL et 3 croiseurs Type 055, ainsi que , alors que l’US Navy, pour sa part, n’aura admis au service aucun nouveau destroyer Arleigh Burke. Selon la planification en cours, la situation sera similaire en 2022, même si cette année, 2 destroyers Arleigh Burke, l’USS Franck E.Pertensen Jr et l’USS John Basilone, seront admis au service. Au total, sur les 3 dernières années( 2019-2021), la Marine chinoise aura reçu 11 destroyers Type 052 D/DL et 4 croiseurs Type 055 pour seulement nouveaux 3 destroyers au sein de l’US Navy. Cette situation est…

Lire l'Article

L’US Army choisit son nouveau char « léger » pour renforcer ses unités d’infanterie

Aprés plusieurs échecs liés à des ambitions technologiques et opérationnelles excessives, l’US Army devait, en 2015, engager de toute urgence un ambitieux programme pour la modernisation de son parc de véhicules blindés hérités de la fin de la guerre froide, comme le char lourd M1 Abrams, le véhicules de combat d’infanterie M2/M3 Bradley, ainsi que le véhicule de transport de troupe chenillé M113. Après l’annulation du programme Ground Combat Vehicle en 2014, un nouveau programme fut lancé en 2017, désigné Next Generation Combat Vehicle, avec l’ambition de remplacer l’ensemble du parc chenillé de l’US Army. Ce programme se compose du programme Armoured MultiPurpose Vehicle destiné…

Lire l'Article

L’US Army abandonne son programme de super-canon Strategic Long-Range Cannon

Face au retour probable des tensions internationales et des risques de conflit de haute intensité, l’US Army entreprit, en 2017, de lancer un nouveau super programme désigné BIG 6, en référence au super programme BIG 5 du début des années 70 qui donna naissance au Bradley, au Patriot et à l’hélicoptère UH-60 Black Hawk, entre autres choses. Parmi les piliers critiques du BIG 6, figure aux cotés du programme Futur Vertical Lift pour remplacer les hélicoptères de combat et du programme Optionnaly Manned Fighting Vehicle pour remplacer les Bradley, le pilier Long Range Precision Fire, visant à doter l’US Army d’une artillerie de nouvelle génération.…

Lire l'Article

L’US Army choisit SIG Sauer pour ses fusils d’assaut et ses mitrailleuses d’infanterie de nouvelle génération

Lancé en 2017, le programme Next Generation Squad Weapon de l’US Army visait à developper une nouvelle génération d’armes d’infanterie pour remplacer les fusils d’assaut M4A1, les mitrailleuses d’infanterie M249 et M240, ainsi que la munition 5,56 mm OTAN, jugée par l’Etat-major américain comme insuffisante face à la démocratisation des protections balistiques. Intégré au super programme BIG 6, le programme NGSW commença par choisir, en Aout 2019, une munition intelligente de 6,8 mm désignée XM1186, dérivée d’un calibre développé par Remington RPC au début des années 2000, abandonnant l’idée un temps évoquée de munition télescopée qui auraient, selon l’US Army, engendré trop de contraintes logistiques…

Lire l'Article

Avec le budget 2023, les armées américaines révèlent leur stratégie de transformation face à la Chine

Il est fréquent de lire à quel point les armées russes engagées en Ukraine reposent sur des équipements hérités de la période soviétique. Il est vrai que bien que modernisés, les T-72B3, T80BV, BMP-2 et autres Msta-S ont tous étés conçus dans les années 70 et 80, comme c’est le cas des avions de combat de la série Flanker ou des hélicoptères Mil et Kamov. Pour autant, force est de constater qu’en occident, la situation est en grande partie identique, y compris pour ce concerne la pointe de l’épée, à savoir l’US Army, qui continuent de s’appuyer sur les chars Abrams, les VCI Bradley, les…

Lire l'Article

L’US Army percevra ses premiers DE-SHORAD laser Guardian cette année

La protection contre les drones légers et moyens, y compris contre les munitions vagabondes, représente désormais un enjeu critique pour une force armée moderne. Selon les pays, des solutions différentes ont été avancées, employant des systèmes d’artillerie mobile, des missiles légers et même des drones anti-drones. Mais la solution la plus prometteuse dans ce domaine reste celle qui repose sur des armes à énergie dirigée, et c’est ce type de systèmes que l’US Army développe en urgence depuis 3 ans. L’un de ces systèmes est le Guardian, issu du programme DE-SHORAD, un blindé Stryker monté d’un laser d’une puissance de 50 Kw, capable de prendre…

Lire l'Article

L’US Army va investir 2,7 Md$ dans les systèmes de visée de ses fusils d’assaut de nouvelle génération

Dans la plupart des films de science-fiction, les armes du futur s’accompagnent de systèmes de visée extrêmement avancés, capables de détecter les cibles dans la pénombre ou derrière un couvert, de calculer la trajectoire balistique et de communiquer avec les autres armes. Une nouvelle fois, la réalité va bientôt rejoindre la fiction, puisque l’US Army vient d’attribuer un contrat de pas moins de 2,7 Md$ à la société Vortex Optics, afin de livrer quelques 250.000 systèmes de controle de tir XM157 NGSW-FC (Fire Control) dans le cadre du programme Next Generation Squad Weapons. Le système équipera aussi bien les fusils d’assaut NGSW-R que les armes…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR