Le marché des missiles antinavires va croitre jusqu’à 20 Md$ en 2031

- Publicité -

Selon une analyse du Forecast International, le marché des missiles antinavires devrait croitre jusqu’à atteindre 20 Md$ en 2031, passant de 1 Md$ par an aujourd’hui à plus de 1,5 Md€ par an en 2027. Selon cette étude, c’est la Chine qui prendra la plus grande part de ce marché, suivie des entreprises occidentales.

Le franco-britannique MBDA dispose d’arguments pour s’imposer sur ce marché, avec la famille de missiles Exocet, dont la dernière version, le MM40 Block III, est équipé de capteurs intelligents permettant au missile d’attaquer une cible à fort potentiel militaire dans une flotte, même sans guidage terminal. le missile ANL (Antinavire Leger)/Sea Venom, qui équipera les hélicoptères de l’aéronavale françaises et britanniques, et le futur missile anti-navire et de croisiere, FMAN/FMC, qui remplacera les missiles Exocet, Harpoon et Scalp EG dans les marines et armées de l’air des deux pays.

- Publicité -

Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles