L’aéronavale embarquée chinoise double le recrutement de ses élèves pilotes

Depuis l’entrée en service de son premier porte-avions, le Liaoning, en 2012, la Marine chinoise a fait preuve d’une excellente maitrise de son programme de montée en puissance, avec 15 nouveaux pilotes de chasse embarquée brevetés chaque année. Avec l’entrée en service prochaine du second bâtiment, et le lancement du troisième attendu fin 2019, le besoin de pilotes s’accroit, d’autant que le 3eme bâtiment pourra emporter le double d’appareils, soit 60 aéronefs. 

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR