La guerre civile libyenne pourrait-elle redéfinir le combat aérien moderne ? Partie 2/2

Cet article est la seconde partie d’une réflexion entamée dans un précédent article disponible ici. Ces derniers mois, la guerre civile libyenne s’est intensifiée sur plusieurs fronts, et notamment dans la conduite des opérations aériennes et anti-aériennes. Dans le camp de l’ANL comme dans celui du GNA, les mini-drones ont progressivement été complétés par des drones tactiques, puis par des drones MALE armés. Dans la première partie de cet article, publiée hier, nous avons expliqué commet l’utilisation de drones armés pour réaliser des frappes ciblées a conduit chaque camp à se doter de systèmes anti-aériens modernes. Ces derniers, particulièrement coûteux, ont à leur tour été…

Lire l'Article

Du nouveau pour les capteurs des futurs systèmes d’alerte avancée américains

Depuis quelques mois le renouvellement des capacités d’alertes balistiques avancées américaines font l’objet d’un volontarisme affiché. Programme majeur de la nouvelle « US Space Force », compte tenu des nouvelles menaces, le « Next-gen Overhead Persistent Infrared » (OPIR) a passé une étape importante ces derniers jours via la validation des examens préliminaires de conception de la charge utile infrarouge des satellites. Effecteur principal du futur système satellitaire en orbite géosynchrone, la conception puis le développement des capteurs infrarouges (IR) fait l’objet d’un soin particulier. Conçus et développés de manière concurrentielle par Raytheon Space and Airborne Systems et Ball Aerospace, ils passeront un examen critique d’ici l’automne 2021. La…

Lire l'Article

La modernisation du porte-avions Cavour soulève la question de l’utilisation du F-35B en Italie

A la suite d’un long chantier d’entretien et de modernisation de 16 mois, le porte-avions italien Cavour a finalement repris la mer le 6 mai dernier. Principale nouveauté de cette modernisation : le porte-avions est maintenant compatible avec l’avion de chasse F-35B de Lockheed Martin. Seul problème pour la Marina Militare, l’augmentation du prix du F-35 a contraint Rome à réduire sa dotation en nouveaux avions de chasse furtifs. Sur les 131 appareils prévus en 2008, seuls 90 devraient être commandés. Et seulement 15 F-35B seront réservés à la Marina Militare, contre 22 prévus à l’origine. Cette baisse capacitaire interroge beaucoup la classe politique et les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR