Délais, surcouts, manque de pièces : l’externalisation de la maintenance des LCS de l’US Navy est un échec

Dans le sillage des baisses de crédits de défense liées à la fin de la guerre froide, de nombreuses forces armées cédèrent aux sirènes de l’externalisation de la maintenance des équipements majeurs à des prestataires privés. Si certains contrats ont été dès le début cadrés sous la forme d’engagement capacitaire, comme dans le cas par exemple de la maintenance de la flotte de l’EALAT de Dax, la majorité d’entre eux, portant sur des équipements potentiellement projetables, se limitèrent à des engagements de moyen. Or, cette approche ouvre la porte à d’importantes dérives en terme de couts comme de délais, avec à la clé, la baisse…

Lire l'Article

L’Armée Australienne désactive en urgence son système de gestion du champs de bataille d’origine israélienne

En 2010, dans le cadre des programme LAND 75 et LAND 125, l’Armée australienne avait sélectionné l’Israélien Elbit pour fournir son Battle Management System (Systeme de Gestion de Bataille) ou BMS, permettant de numériser les informations statiques et dynamiques du champs de bataille et d’améliorer ainsi grandement la conduite des opérations militaires. Le système, incluant notamment un certains nombres de kits pour équiper les véhicules de commandement, les véhicules de combat et les personnels d’infanterie, fut progressivement déployé dans les années qui suivirent, afin de palier certaines faiblesses constatées notamment lors des déploiements en Afghanistan. A partir de 2019, toutefois, des interrogations et des doutes…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR