La Grèce signe une Lettre d’Intention pour 2 frégates et 6 chasseurs de mines d’occasion avec les Pays-Bas

Lors de la large consultation menée pour Athènes pour acquérir de nouvelles frégates dans le cadre de la modernisation de la Marine Hellénique, deux offres semblaient se détacher du lot, la FDI Belharra de Naval Group, finalement retenue par Athènes, et la Sigma 15515 du néerlandais Damen. Outre les qualités de la frégate néerlandaise, Amsterdam proposait la cession de ses deux frégates de la classe Karel Doorman comme solution d’attente. Or, ces navires avaient, aux yeux de la Marine Hellénique, un intérêt bien supérieur aux deux frégates Type 70 que Paris se proposait d’offrir à Athènes si celle-ci venait à choisir la FDI. Finalement, il semble que les autorités grecques soient parvenues à concilier la chèvre et le choux, puisqu’après avoir annoncé la commande de 3 frégates FDI, plus une en option, auprés de Naval Group, elles viennent d’annoncer la signature d’une lettre d’intention pour acquérir auprés des Pays-bas 6 navires de guerre des mines de la classe Alkmaar auprés de la Marine néerlandaise, ainsi que les deux frégates de la classe Karel Doorman préalablement proposées comme solution d’attente.

Les contours de l’accord entre Athènes et Amsterdam sont encore peu détaillés, notamment en terme de délais et d’enveloppe budgétaire. De toute évidence, Athènes entend renforcer rapidement ses capacités navales pour être en mesure de dissuader Ankara de tout aventurisme en Mer Egée ou à Chypre, en renforçant simultanément sa flotte de surface avec deux frégates parfaitement capables, et ses capacités de guerre des mines que l’on sait insuffisantes face à la menace potentielle, avec seulement deux dragueurs de mine de la classe Osprey et un unique chasseur de mine de la classe Hunt, tous trois acquis d’occasion dans les années 2000. Dans ce domaine, les 6 chasseurs de Mines de la classe Alkmaar, issus du programme Tripartite ayant rassemblé la France, la Belgique et les Pays-Bas pour un total de 40 navires produits, vont considérablement accroitre les capacités de la Marine Helléniques dans ce domaine.

Les chasseurs de mines tripartites classe Alkmaar disposent toujours de capacités opérationnelles avancées dans le domaine de la guerre des mines

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

A partir de 5,90 € par mois (3,0 € par mois pour les étudiants) – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR