L’Australie va acquérir 75 chars lourds M1A2 SEPv3 Abrams auprés des Etats-Unis

Si certains aspects des arbitrages australiens sont contestables, il est indubitable que le pays a engagé d’importants moyens en vue de moderniser son outil de defense. Alors que la compétition LAND400 opposant le Lynx de Rheinmetall au AS21 Redback du sud-coréen Hanwha dans le domaine des véhicules de combat d’infanterie se poursuit, et que les autorités australiennes ont annoncé en décembre l’acquisition de 30 canons automoteurs AS9 Huntsman, désignation australienne du K9 sud-coréen, et de 15 véhicules blindés porte-munitions AS10 pour un montant de 730m$, c’est au tour cette fois de la composante blindée lourde d’être modernisée, avec l’annonce d’une commande de 75 chars lourds américains M1A2 SEPv3, la version la plus la plus évoluée du fameux Abrams, aux cotés de 29 véhicules blindés du génie M1150 pour le déminage et la création de tranchée, de 17 ponts mobiles M1074 et de 6 M88A2 de récupération de chars, le tout pour un montant global de quelques 2,5 Md$.

Les 75 nouveaux Abrams vont remplacer les quelques 59 MA1A actuellement en service acquis au milieu des années 2000 pour remplacer le parc vieillissant de Leopard 1. Le nouveau chars est à la fois mieux protégé, avec un nouveau blindage NGAP (Next Generation Armor Package) remplaçant l’ancien blindage de 3ème génération à uranium appauvrie, et sensé rendre le blindé impénétrable à toutes les munitions modernes en secteur frontal, ainsi que le système de protection actif Trophy de l’israélien Raphael pour couvrir les flancs et l’arrière du blindé contre les missiles et roquettes. L’électronique embarquée, ainsi que les systèmes de communication et de visée ont également été modernisés, et une tourelle télé-opérée CROWS a été ajoutée pour la protection rapprochée. Le char dispose également d’une unité auxiliaire de puissance plus performante permettant au blindé déployer ses systèmes à l’arrêt, moteur éteint, y compris la climatisation, fonction très utile pour un char dont la principale faiblesse est sa consommation de carburant.

Le M1150 permet d’ouvrir des voies dans les champs de mines et de creuser des positions défensives et des tranchées

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

A partir de 5,90 € par mois (3,0 € par mois pour les étudiants) – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR