Le nouveau bombardier stratégique russe Tu-160M2 a effectué son premier vol

La Russie est l’un des 3 seuls pays au monde à disposer d’une triade stratégique, à savoir une dissuasion nucléaire basée simultanément sur des vecteurs terrestres, navals et aériens. Pour l’heure, cette troisième composante est la moins bien lotie, avec seulement 16 bombardiers strategiques supersoniques Tu-160M, le gros de la force étant encore constituée d’une cinquante de Tu-95MS à turbopropulseurs. C’est précisément pour remplacer ces appareils que les autorités russes ont lancé, en 2015, un programme visant à rétablir la ligne d’assemblage du Tu-160 dans un nouveau standard modernisé désigné Tu-160M2, et à produire 35 nouveaux appareils, alors que dans le même temps, l’industrie aéronautique…

Lire l'Article

Le Su-75 Checkmate revient à la charge aux EAU pour tenter de sortir définitivement le F-35

Les Emirats Arabes Unis ont été identifiés comme un prospect stratégique par Rostec, et ce dès l’entame de la communication autour de ce programme. Moscou et Abu Dhabi sont en effet en discussion autour d’un programme de chasseur léger commun depuis plusieurs années, alors que l’état arabe a déjà acheté plusieurs équipements majeurs auprés des industriels russes, y compris le système anti-aérien Pantsir S-1. Avec l’annonce de l’intention émirati d’acquérir 50 F-35A auprés des Etats-Unis, les chances pour le conglomérat industriel de défense russe de s’imposer dans le pays reculèrent drastiquement. Avec la mise en attente de ce programme par Joe Biden suite à son…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR