L’Espagne officialise la commande de 20 Eurofighter Typhoon pour remplacer ses F/A-18 aux Canaries

Comme l’ensemble des membres de l’OTAN, Madrid s’était engagé, en 2014, à faire croitre ses dépenses de défense à un niveau équivalent à 2% du son PIB d’ici 2025. Mais à l’instar d’une majorité de ses membres, l’Espagne avait pris quelques libertés avec cet engagement. Ainsi, en 2020, le pays ne consacrait que 17,5 Md$ à son effort de défense, soit 1,4% de son PIB, ce qui n’était pas sans poser de lourdes contraintes quant au financement de la modernisation des forces armées, alors que celles-ci étaient engagées dans de nombreux programmes majeurs, comme la conception des sous-marins S-80 et des frégates F-110. Suite à…

Lire l'Article

La République tchèque prête à se tourner vers le F-35A américain

En 2004, en marge de son adhésion à l’Union européenne et 5 ans après son adhésion à l’OTAN, les autorités tchèques commandèrent à la Suède 14 chasseurs JAS-39 Gripen C/D, dont deux biplaces, pour remplacer ses Mig-23 et Mig-21 hérités de l’époque du Pacte de Varsovie, sous la forme d’un leasing de 12 ans pour un montant annuel de 1,7 Md de courroies, soit 65 m€. En 2015, Prague renouvela la location pour une durée de 12 ans, qui prendra fin en 2027. A cette date, plusieurs choix sont envisagés par les autorités Tchèques. La prolongation de la location des JAS-39 a été rapidement exclue,…

Lire l'Article

La Marine Nationale démontre la pertinence du double équipage pour armer ses frégates

En 2019, l’Etat-Major de la Marine Nationale annonçait le début d’une expérimentation permettant à deux frégates FREMM de la classe Aquitaine, l’Aquitaine basée à Brest, et la Languedoc basée à Toulon, d’être dotées de 2 équipages, à l’instar de ce qui se pratique de longue date pour ses sous-marins à propulsion nucléaire. La frégate Bretagne fut elle aussi armée d’un double équipage en 2020, et désormais, c’est l’ensemble des FREMM des classes Aquitaine et Alsace qui sera doté de cette caractéristique. L’objectif est de permettre aux navires de maintenir une activité à la Mer de 180 jours par an, tout en ramenant la pression sur…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR