Le concept de porte-avions léger Lightning-Carrier de l’US Navy jugé concluant lors des essais

Au plus fort de l’effort américain pour la reconquête des iles du Pacifique, l’US Navy alignait une vingtaine de porte-avions lourds de la classe Essex, ces navires constituant le corps de bataille naval américain pour contrer et détruire la puissante flotte nippone. Pourtant, une grande partie des missions de l’aéronavale américaine, dans le Pacifique comme dans l’Atlantique, qu’il s’agisse de l’escorte des convois navals ou d’appuyer les forces amphibies lors des assauts, furent menées à partir des 9 porte-avions légers de la classe Independence et des 50 porte-avions d’escorte de la classe Casablanca. Longs de 190 mètres pour un déplacement en charge de 15.000 tonnes,…

Lire l'Article

Le Rafale M a la préférence de la Marine Indienne face au Super Hornet

Si Dassault Aviation et la Team Rafale ont connu deux années fastes en 2021 et 2022 en matière d’exportation, avec la vente de presque 180 avions Rafale neufs à la Grèce, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis et l’Indonésie, plusieurs autres négociations sont régulièrement évoquées comme avancées proche d’une conclusion, avec par exemple la Serbie et l’Irak. Mais le plus important potentiel d’exportation de l’avion français dans les mois et années à venir, repose sur l’Inde, avec la compétition MMRCA 2 pour 57 ou 114 avions pour l’Indian Air Force, ainsi que la compétition qui oppose depuis prés de 2 ans la version navale de l’appareil,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR