L’Italie veut participer au programme FVL de l’US Army avec l’aide européenne

Les autorités italiennes ont annoncé avoir intégré des mesures en soutien de son industrie de Défense dans son plan visant à employer une partie des 209 Md€ alloués par l’Union européenne dans le cadre du plan de relance post Covid. Si l’objectif de Rome est évidemment de soutenir l’innovation et de developper de nouvelles technologies, l’ambition affichée va bien au delà des déclarations de principe, et identifie des axes bien précis, comme la participation au programme britannique de chasseur de nouvelle génération Tempest, le developpement d’une nouvelle offre de moteurs navals et, de manière pouvant paraître surprenante, la participation au programme Futur Vertical Lift de…

Lire l'Article

Le programme Futur Vertical Lift de l’US Army suscite un fort intérêt à l’exportation

Le programme Futur Vertical Lift, l’un des piliers principaux du super programme BIG 6 de l’US Army visant à redonner aux forces armées américaines l’avantage technologique et opérationnel sur les champs de bataille pour les décennies à venir, n’a pas encore franchit le cap industriel. Pourtant, selon le Pentagone, 8 pays partenaires des Etats-Unis auraient déjà fait parvenir à Washington une lettre d’intérêt concernant ces appareils à voilure tournante qui devraient entrer en service dans la seconde moitié de la décennie. Si les Etats-Unis sont coutumiers d’un certain intérêt international pour leurs programmes d’équipement de Défense, une telle réactivité est toutefois exceptionnelle pour un programme…

Lire l'Article

Avec l’Invictus, Bell mise sur la rusticité pour remporter le programme FARA

Bien souvent, la rusticité est considérée, dans les milieux industriels de défense comme dans les armées, comme une qualité liée au passé, qui s’oppose aux volontés de ruptures technologiques portées par la majorité des nouveaux programmes d’équipements de défense. Pourtant, le constructeur aéronautique Bell, finaliste des programmes FARA et FLRAA pour remplacer les hélicoptères de reconnaissance et de manoeuvre de l’US Army, semble remettre cette valeur au coeur de son argumentaire, particulièrement concernant son Bell 360 « Invictus » retenu par le Pentagone face au Raider-X de Sikorsky dans le cadre du programme FARA. Il faut dire que l’Invictus représente, en quelque sorte, l’antithèse de Raider-X. Là…

Lire l'Article

L’US Army sélectionne le Sikorsky Raider-X et le Bell 360 Invictus pour le programme FARA

L’US Army a annoncé hier 25 mars par un communiqué le nom des deux finalistes pour le programme Futur Attack and Reconnaissance Aircraft, ou FARA, destiné à remplacer les hélicoptères de reconnaissance OH-58 Kiowa Warrior et une partie des hélicoptères d’attaque AH-64 Apache. Comme pour le programme FLRAA (Futur Long Range Assault Aircraft) destiné à remplacer les hélicoptères de transport tactique UH-60 Black Hawk, ce sont les sociétés Bell avec son Bell 360 Invictus et Sikorsky, filiale de Lockheed Martin, avec le Raider-X, qui ont été sélectionnées. Les propositions de Boeing, Kareem Aircraft et AVX Aircraft / L3 n’ont pas été retenues. Par cette décision,…

Lire l'Article

La futur hélicoptère de reconnaissance et d’attaque américain est parmi ces 5 modèles

En 1982, en pleine guerre froide, le Pentagone décida de lancer la conception d’un nouvel hélicoptère de reconnaissance et d’attaque léger destiné à remplacer les OH-58 Kiowa de l’US Army, mais également les AH-1 Cobra du Marines Corps, et nombre de UH-1 Huey armés, équipants les 3 armées. Ce fut le programme RAH-66 Comanche confié à Boeing et Sikorsky. Initialement prévu pour être produit à 6000 exemplaires, cet appareil révolutionnaire et furtif, vit sa cible se réduire comme peau de chagrin avec l’effondrement du bloc soviétique, pour finalement ne viser que 600 exemplaires début 2000. Les retards, impasses technologiques et les ambitions excessives eurent finalement…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR