Le futur destroyer DDG(x) de l’US Navy sera-t-il un destroyer de « transition » ?

Alors que le Congrès a avalisé pour 2022 la construction d’un destroyer de la classe Arleigh Burke Flight III supplémentaire, et que l’US Navy a annoncé un vaste plan de modernisation de ses destroyers Arleigh Burke Flight IIA pour y installer le nouveau radar SPY-6 à antenne électronique active comme pour le Flight III et les frégates de la classe Constellation, la marine américaine avance également sur le remplaçant du destroyer Arleigh Burke mais également des croiseurs de la classe Ticonderoga, alors que 32 unités de ces deux classes doivent être retirées du service dans les années à venir. La communication autour du nouveau navire,…

Lire l'Article

Missiles hypersoniques, laser : Les destroyers américains Zumwalt vont (enfin) révéler leurs capacités

Les destroyers lourds de la classe Zumwalt devaient, au début des années 90, représenter le futur fer de lance de la flotte de surface de l’US Navy. 32 unités de ce navire de 14.000 tonnes et 185 m devaient être commandées. Mais, comme ce fut plusieurs fois le cas concernant les programmes de Défense américains de l’après guerre froide, des ambitions technologiques délirantes et une gestion calamiteuse firent de cette classe un des plus importants fiasco budgétaire pour les armées américaines ces 30 dernières années. Au final, seuls 3 navires de la classe seront construits, alors que le programme aura, quand à lui, dépassé les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR