L’US Navy veut vendre des frégates FFG/X à tous ses alliés

L’US Navy semble avoir pris conscience du réel potentiel du design FREMM utilisé pour concevoir ses prochaines frégates de la classe Constellation, puisque tel a été nommée la classe de navires issus du programme FFG/X. En effet, le secretaire à la Navy, Kenneth Braithwaite, a déclaré qu’il envisageait de transformer le programme en s’inspirant du programme « Joint Strike Fighter » qui donna naissance au F35, pour en faire le « Joint Strike Frigate », et vendre ces navires à toutes les marines alliées des Etats-Unis. Cette déclaration est intervenue alors que le Conseiller Spécial du Président Trump pour La Défense, avait déclaré que l’US Navy allait avoir besoin…

Lire l'Article

L’attitude de la marine turque en Méditerranée est-elle une menace pour l’Europe et l’OTAN ?

Depuis plus d’un an, la Turquie de Recep Tayyip Erdogan apporte un soutien massif au GNA, le gouvernement d’union nationale libyen qui s’oppose militairement à l’Armée de Libération Nationale du maréchal Haftar (voir notre dossier en deux parties sur l’implication turque en Libye). En quelques mois, les renforts humains et matériels convoyés par la Turquie et le Qatar ont réussi à renverser la situation tactique dans la région de Tripoli, jusqu’alors assiégée par l’ANL et ses alliés. Ces dernières semaines, néanmoins, le soutien turc au GNA a poussé Ankara dans jouer à un jeu particulièrement dangereux vis-à-vis de l’Union Européenne et de l’OTAN, dont les…

Lire l'Article

Les frégates Adelaïde, le plan anti-Belh@rra de Lockheed en Grèce

Cela fait de nombreuses années que la Marine Hellénique cherche à acquérir des bâtiments français, d’abord des FREMM en version FREDA, puis des FTI, peut-être épaulées de corvettes Gowind2500. Et cela fait des années que, face aux difficultés financières du pays, la France ne parvient pas à proposer un montage financier et industriel satisfaisant à Athènes. C’est au point que, pour beaucoup d’industriels français, la Grèce n’est plus considérée comme un partenaire à potentiel, et on ne s’étonnera donc pas des informations selon lesquelles Naval Group ne participait pas à la dernière réunion de travail entre les autorités françaises et grecques au sujet d’une proposition…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR