La Russie va-t-elle perdre son armée en Ukraine ?

Depuis l’intervention militaire de 2008 en Georgie, la puissance militaire conventionnelle russe avait été un puissant outil au service du Kremlin, tant pour intimider ses voisins que pour ramener la Russie aux premiers plans de la scène géopolitique internationale. Les succès enregistrés en Crimée puis en Syrie, créèrent une aura de puissance qui permit à Moscou de s’imposer à plusieurs reprises en Europe mais également en Afrique. Cette même puissance conventionnelle, adossée à l’immense force de dissuasion de l’arsenal nucléaire russe, explique en grande partie l’attitude parfois timorée des occidentaux en soutien de l’Ukraine lors des premières semaines du conflit, lorsque bien peu estimaient que…

Lire l'Article

La Chine est officiellement la première priorité du Pentagone désormais

Nous le savons, de nombreux services du Pentagone estiment depuis quelques années, voire quelques mois, que la montée en puissance de la force militaire chinoise était devenue la principale menace pour les Etats-Unis et leurs alliés, sur le Théâtre Pacifique comme dans le Monde. Mais une directive confidentielle dont le site américain BreakingDefense.com a été informé, montre que désormais, c’est l’ensemble du Pentagone qui considère que cette menace est la priorité des armées américaines, au point d’en confier le pilotage exclusif au Secrétaire à la Défense lui-même, le général Lloyd Austin, qui aura la charge de définir et de mettre en oeuvre la politique « chinoise »…

Lire l'Article

Le Japon est désormais prêt à appuyer les Etats-Unis pour protéger Taïwan

Jusqu’il y a peu, la doctrine nippone vis-à-vis de Pékin était basée uniquement sur la négociation et la bonne entente, et ce malgré des désaccords parfois sévères, notamment autour des iles Senkaku revendiquées par les deux pays, ainsi que par Taïwan. Dans les années 2000, les deux pays parvinrent même à mettre en oeuvre une co-exploitation du sous-sol riche en gaz et en pétrole autour de cet archipel, une manière de résoudre ponctuellement les conflits territoriaux qui les opposaient et de maintenir la dynamique économique très positive de la région, qui bénéficiant aux deux dragons asiatiques. Mais depuis quelques années, et notamment à partir du…

Lire l'Article

Quelle sera la stratégie de Joe Biden pour l’OTAN et l’Europe ?

De nombreuses chancelleries européennes ont appris l’élection de Joe Biden à la Maison Blanche avec un soulagement non feint, tant les relations avec son prédécesseur étaient tendues et difficiles. Donald Trump n’avait en effet jamais caché son mépris pour l’OTAN et pour ces européens qui « profitaient de la protection américaine » sans en payer le prix. A l’exception de quelques pays, comme la Pologne, qui prirent partie trop ouvertement pour l’ancien président, et qui doivent désormais maintenir une posture discrète dans l’attente que le temps fasse son oeuvre, beaucoup de dirigeants du vieux continent saluèrent l’arrivée de Joe Biden à la tête des Etats-Unis à grand…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR