La course aux missiles air-air à très longue portée s’accélère entre les Etats-Unis, la Chine et la Russie

A partir du début des années 60, la montée en puissance de la flotte de bombardiers à long rayon d’action soviétique devint un problème majeur pour l’US Air Force et l’Us Navy. Pour tenter de protéger la flotte des raids de bombardiers Tu-95, Tu-16 et Tu-22 armés de puissants missiles anti-navires souvent supersoniques, l’US navy développa simultanément deux systèmes d’arme complémentaires : le triptyque composé du missile surface-air SM-2, du radar SPY-1 et du système AEGIS qui équipa les croiseurs de la classe Ticonderoga puis les Destroyers Arleigh Burke pour répondre à la saturation potentielle des systèmes de defense traditionnels qui nécessitaient un radar de…

Lire l'Article

Bientôt un nouveau missile air-air à courte portée en Russie

Depuis la fin de l’Union Soviétique, les avions de combat russes sont dotés de missiles Air-Air à courte, moyenne et longue portée qui ne sont que des versions évoluées de celles qui équipaient déjà les appareils à la cocarde étoilée rouge. Ainsi, l’interception radar à moyenne et longue distance est confiée au R-77 de la société Vympel, dont le developpement fut entamé en 1982, et dont les tests commencèrent quelques temps à peine avant l’éclatement de l’URSS. Pour le combat tournoyant, les chasseurs russes, y compris le Su-57, s’appuient sur le missile R-73 et sa version évoluée R-74, toujours développés par Vympel, dont la conception…

Lire l'Article

La Russie développe un missile air-air de défense de zone pour contrer les armes hypersoniques

En Mai 2019, le président russe, Vladimir Poutine, avait annoncé que la Russie allait developper un missile capable d’intercepter les armes hypersoniques que les adversaires du pays développaient, s’appuyant sur le savoir-faire et la technologie avancée de la recherche russe en matière d’armes hypersoniques. Un article publié par le site Izvestia et repérée par le site armyrecognition, donne un éclairage très particulier sur ce programme, qui repose sur des solutions techniques et des paradigmes très différents de ceux qu’envisagent les Etats-Unis ou les Européens pour la même tache. En effet, là où les occidentaux envisagent les systèmes antimissiles hypersoniques comme des extensions des systèmes sol-air…

Lire l'Article

Les Su30MKK chinois emporteront désormais des armes chinoises

Une photo publiée par les médias chinois et largement commentée sur Twitter depuis, montre un Su-30MKK, version acquise par le Chine du chasseur russe, emportant des missiles air-air PL-12 de facture chinoise. Inspiré du R-77 russe, le PL-12 est un missile à guidage radar, dont la portée atteint 70 à 100 km selon l’altitude et la vitesse du lanceur.  Pour être en mesure d’équiper leurs Su-30MMK de ce missile, les ingénieurs chinois ont du passé par une phase de retro-ingénierie du système de tir de l’appareil, et sont donc désormais capable d’équiper le Su-30 de toute la panoplie des armes chinoises. Plus particulièrement, il pourra emporter…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR