La Serbie pourrait se tourner vers le Typhoon si la France refuse de livrer « certains missiles »

Les choses ne vont pas aussi bien qu’espérée entre Paris et Belgrade au sujet d’une éventuelle acquisition de 12 avions Rafale pour remplacer les Mig-29 vieillissants des forces aériennes Serbes. Si les négociations continuent avec Dassault aviation et l’Hotel de Brienne, il semble que les autorités serbes s’irritent du refus de Paris de livrer certains missiles. Et pour donner poids à cette insatisfaction, Nebojša Stefanovi, le Ministre serbe de La Défense, a annoncé le 16 Avril qu’il avait entamé, en parallèle des négociations avec Paris, des discussions avec Londres au sujet de chasseurs Typhoon, en précisant que le premier des deux à donner satisfaction à…

Lire l'Article

Le Rafale sera-t-il l’héritier du Mirage III pour l’avenir de l’industrie aéronautique française ?

Rapide, agile, puissant et bien armé, le Mirage III est incontestablement une légende de l’aviation militaire de chasse dans le monde. Aux mains des pilotes israéliens, le chasseur monomoteur à aile delta de Dassault Aviation s’imposa contre les Mig et les Hunter arabes durant les guerres des six jours et du Kippour, et joua un rôle décisif dans la victoire de l’Etat hébreux lors de ces deux conflits, parant l’avion d’une aura d’efficacité et de performances qui construisit son succès à l’exportation avec 1400 appareils construits (Mirage III et V), et qui imposa les chasseurs de Dassault Aviation sur le marché internationale pendant plusieurs décennies.…

Lire l'Article

Avec 3 SNLE à la mer, la Posture de dissuasion française au plus haut depuis 1983

Il est des signes qui ne trompent pas concernant le niveau de tension qui existe entre l’Occident et la Russie, sur fond d’agression russe en Ukraine. Ainsi, à peine quelques jours jours après le lancement de ce qui est présenté par Moscou comme une « Opération Spéciale Militaire », et qui de toute évidence tourne au cauchemar pour les armées russes, le Kremlin avait annoncé la mise en alerte renforcée de ses forces de dissuasion. Si sur le moment, les puissances nucléaires occidentales n’avaient pas publiquement relevé la menace pour ne pas aggraver la situation, elles n’en ont pas moins tirer leurs propres conclusions. Ainsi, on apprend…

Lire l'Article

Avec les 42 Rafale indonésiens, le chasseur de Dassault égale les exportations du Mirage 2000

« Trop complexe, trop cher, invendable », c’est ainsi qu’Hervé Morin alors ministre de La Défense de Nicolas Sarkozy, expliquait la mévente du Rafale sur la scène internationale au début des années 2010. Aujourd’hui, pourtant, avec un nouveau contrat portant sur l’acquisition de 42 appareils livrables à partir de 2025 pour les forces aériennes indonésiennes, le fleuron aéronautique français atteint un total de 284 commandes à l’exportation vers 7 clients internationaux, égalant en volume les exportations de son prédécesseur, le Mirage 2000, exporté à 285 exemplaires vers 8 pays. Ce nouveau contrat estimé à 7 Md€, permet à la Team Rafale de confirmer les résultats exceptionnels enregistrés…

Lire l'Article

Florence Parly en Indonésie pour négocier la vente de Rafale et de sous-marins Scorpene ?

Depuis ce matin, la ministre des Armées française est à Jakarta en Indonésie dans un voyage de 2 jours qui revêt une importance stratégique pour la France et son industrie de Défense. Depuis deux ans maintenant, les négociations sont entamées entre Paris et Jakarta au sujet de l’acquisition de chasseurs Rafale pour les forces aériennes indonésiennes, et de sous-marins Scorpene pour la marine du pays, dans un vaste effort de modernisation des forces armées ayant donné lieux, ces derniers mois, à la commande de 6 frégates FREMM auprés de l’Italien fincantieri et de deux frégates Arrowhead 140 en construction locale auprés du britannique Babcock. La…

Lire l'Article

Inde, Indonésie : Doit-on changer les paradigmes du programme Rafale pour anticiper les succès futurs ?

2021 aura été sans nul doute l’année de la consécration pour Dassault Aviation, Safran, Thales, MBDA et les quelques 400 entreprises françaises formant la Team Rafale, avec 146 commandes fermes à l’exportation ou en compensation d’appareils d’occasion. Et 2022 pourrait bien être une année faste elle aussi, avec deux grands contrats en ligne de mire, l’Inde pour sa Marine d’une part, et pour renforcer ses forces aériennes d’autre part face à la montée en puissance chinoise et pakistanaise, et l’Indonésie qui désormais intégré systématiquement le Rafale dans ses présentations concernant l’évolution de sa force aérienne. Dans le même temps, la France elle-même a commandé des…

Lire l'Article

La coopération franco-allemande autour du programme SCAF à nouveau dans la tourmente

Il y a à peine une année, le Système de Combat Aérien du Futur, ou SCAF, qui rassemble depuis 4 ans la France et l’Allemagne, plus tard rejoint par l’Espagne, et visant à developper le remplaçant des Rafale français et Eurofighter Typhoon allemands et espagnols, faisait face à plusieurs problèmes critiques menaçant jusqu’à la poursuite même du programme. Qu’il s’agissait de la répartition de la charge industrielle entre les industries de chaque pays ou de problèmes concernant la propriété intellectuelle de certaines technologies développées préalablement par Dassault Aviation, les discussions étaient à l’arrêt, jusqu’à une impulsion politique de l’Elysée et de la Chancellerie Allemande, qui…

Lire l'Article

En Inde, le Rafale démontre de grandes capacités d’emport sur Ski-Jump

Depuis le début du mois de janvier, Dassault Aviation et la Team Rafale participent à une vaste campagne de test visant à déterminer les performances de son chasseur, le Rafale Marine, à prendre l’air à partir d’un porte-avions équipé non pas de catapultes comme pour le PAN Charles de Gaulle de la Marine Nationale, mais d’un tremplin, ou ski jump, comme ceux qui équipent les deux porte-avions de la Marine Indienne, l’INS Vikramaditya déjà en service et l’INS Vikrant, premier porte-avions de facture locale qui termine ces essais à la mer. Si les équipes françaises affichaient une réelle sérénité quant aux résultats attendus lors de…

Lire l'Article

Le Su-75 Checkmate revient à la charge aux EAU pour tenter de sortir définitivement le F-35

Les Emirats Arabes Unis ont été identifiés comme un prospect stratégique par Rostec, et ce dès l’entame de la communication autour de ce programme. Moscou et Abu Dhabi sont en effet en discussion autour d’un programme de chasseur léger commun depuis plusieurs années, alors que l’état arabe a déjà acheté plusieurs équipements majeurs auprés des industriels russes, y compris le système anti-aérien Pantsir S-1. Avec l’annonce de l’intention émirati d’acquérir 50 F-35A auprés des Etats-Unis, les chances pour le conglomérat industriel de défense russe de s’imposer dans le pays reculèrent drastiquement. Avec la mise en attente de ce programme par Joe Biden suite à son…

Lire l'Article

Les 5 atouts du Rafale face au Super Hornet pour l’aéronavale Indienne

Le Rafale M1, premier appareil du programme a destination de l’aéronautique navale française, est aujourd’hui au coeur des attentions pour Dassault Aviation et l’ensemble de la Team Rafale. En effet, c’est cet aéronef qui a été envoyé le 6 janvier sur la base aéronavale indienne de Goa pour faire la demonstration de sa capacité à être mis en oeuvre à partir d’une plate-forme de type Ski-Jump, et non d’un porte-avions doté de catapultes. Ces essais, dont le premier a eu lieu ce matin et s’est déroulé de manière nominale, s’étaleront jusqu’au début du mois de février et permettront de valider non seulement la capacité de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR