SCAF, MGCS : Le politique reprend la main sur la coopération industrielle défense franco-allemande

« Beaucoup de choses ont été dites ou écrites ces dernières semaines, je crois que d’une phrase, nous allons y couper court en disant que le SCAF est un projet prioritaire. […] Il est attendu autant par Berlin que par Paris et ce projet se fera, on ne peut pas être plus direct » En une seule phrase, le ministre des armées français, Sebastien Lecornu, a coupé court à l’ensemble des spéculations concernant l’avenir du programme d’avion de combat de nouvelle génération entrepris par Paris, Berlin et Madrid. Et d’ajouter « Nous avons besoin de réfléchir à ce que sera l’aviation de chasse du futur, puisque nous en…

Lire l'Article

Le char lourd EMBT de KNDS peut-il s’imposer face au KF-51 Panther de Rheinmetall ?

Le dernier salon Eurodatory 2022 consacré aux armements terrestres fut marqué par la présentation de deux nouveaux chars européens, une première depuis une trentaine d’années. Engagés conjointement dans un programme MGCS franco-allemand visant à concevoir le remplaçant du Leopard 2 et du Leclerc, Rheinmetall d’un coté, et le couple Nexter-KMW regroupé dans le groupe KNDS de l’autre, présentèrent chacun leur champion, le prototype du KF-51 Panther du premier, et le démonstrateur Enhanced Main Battle Tank ou EMBT du second. Si, lors du salon, les deux blindés étaient plus ou moins sur un pied d’égalité, tant en terme de capacités annoncées que d’audience, la situation a…

Lire l'Article

Rheinmetall fourbit sa stratégie pour déloger le programme de char franco-allemand MGCS

A l’instar du programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF qui rassemble Paris, Berlin et Madrid, le programme Main Ground Combat System ou MGCS, qui vise à concevoir le remplaçant des chars français Leclerc et allemands Leopard 2, fait aujourd’hui l’objet de nombreuses interrogations et craintes. Si SCAF est avant tout menacé par l’opposition entre Dassault Aviation et Airbus DS, MGCS est, pour sa part, attaqué par l’allemand Rheinmetall, invité de dernière minute dans ce programme qui devait initialement être développé par le groupe KNDS résultat du rapprochement entre le français Nexter à l’origine du Leclerc, et le groupe allemand Krauss Maffei Wegman, père…

Lire l'Article

KF51 vs EMBT : Duel à fleuret moucheté entre Rheinmetall et KNDS autour du programme MGCS

A l’instar du programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF, le programme Main Ground Combat System, ou MGCS, visant à concevoir le remplaçant des chars Leopard 2 allemands et Leclerc français, rencontre de nombreuses difficultés. Outre les divergences doctrinales profondes qui s’opposent dans le cahier des charges entre l’Armée de Terre et la Bundeswehr, le partage industriel entre les acteurs principaux, l’Allemand Rheinmetall d’un coté, et les groupes Nexter et Krauss Maffei Wegman rassemblés dans le groupe KNDS de l’autre, est également l’objet d’intenses tensions. En effet, le groupe munichois, par ailleurs très introduit politiquement auprés du Bundestag, le parlement allemand, n’est pas du…

Lire l'Article

La Grèce prête à débourser 2 Md€ pour moderniser ses chars lourds Leopard 1 et 2

Si les Etats-Unis et une partie des Européens tendent à adoucir leurs positions vis-à-vis de la Turquie, les autorités et les militaires grecques, quant à eux, sont loin de partager cette espérance au sujet d’un possible changement de méthode et d’objectifs de la part du Président turc, R. T Erdogan, et d’une normalisation des relations avec Ankara. Alors que la Grèce peut s’appuyer sur une croissance solide de 8,1% en 2021 et de plus de 7% prévus en 2022, et que ses finances publiques sont à nouveau dans le vert, Athènes peut désormais se concentrer sur la modernisation de ses forces terrestres, après avoir consacré…

Lire l'Article

MGCS : Italie, Pologne, Norvège et Grande-Bretagne pourraient rejoindre le programme dés 2023

Issu d’une étude préalable lancée conjointement par la France et l’Allemagne en 2012, le programme Main Ground Combat System, ou MGCS, a été lancé officiellement en 2017 par Emmanuel Macron et Angela Merkel pour remplacer en 2035 les chars français Leclerc et les Leopard 2 allemands, aux cotés de 3 autres programmes emblématiques de la coopération franco-allemande en matière d’industrie de défense, le Système de combat Aérien Futur ou SCAF pour remplacer les Rafale et Typhoon en 2040, le Common Indect Fire System ou CIFS pour remplacer les canons automoteurs et les lance-roquettes multiples en 2035, et le Maritime Airborne Warfare System ou MAWS pour…

Lire l'Article

L’allemand Rheinmetall présente le Lynx 120, un nouveau char moyen à hautes performances

En aout 2021, nous publiions sur Meta-Défense une analyse mettant en avant la pertinence, pour les armées comme l’industrie de défense française, de developper une plate-forme blindée chenillée moyenne et un char de combat moyen à hautes performances, permettant, entre autres choses, de combler un important déficit capacitaire de l’Armée de Terre en matière de combat de haute intensité d’ici à l’arrivée des blindés lourds du programme franco-allemand MGCS à la fin de la prochaine décennie. En effet, avec seulement 200 chars Leclerc modernisés à l’économie, et 650 véhicules de combat d’Infanterie VBCI plus adapté désormais pour la faible et la moyenne intensité, que pour…

Lire l'Article

Les VCI Lynx hongrois seront équipés d’une protection hard-kill ADS StrikeShield de Rheinmetall

Avec un budget de seulement 2,5 Md€ en 2021 représentant 1,5% du PIB, et un effectif de 20.000 hommes, les forces armées hongroises sont parmi les plus restreintes en Europe. Mais le pays s’est engagé, en 2020, dans un vaste programme visant à moderniser ses capacités militaires, avec pour objectif d’atteindre un effort de défense de 2% du PIB en 2025, conformément aux engagements du pays envers l’OTAN. Et si Budapest n’envisage pas d’étendre significativement le format de ses forces, celles-ci seront particulièrement bien équipées, en application du plan Zrinyi 2026 lancé en 2026. Parmi les acquisitions les plus marquantes du pays ces derniers mois,…

Lire l'Article

Nouveaux partenaires, nouvelles capacités : Berlin a de grandes ambitions pour le programme MGCS

Si les premières discussions autour du programme Main Ground Combat System, ou MGCS, datent de 2012, ce programme destiné à remplacer la composante blindée lourde en France (Char Leclerc) et en Allemagne (char Leopard 2) est venu sur le devant de la scène à partir de 2017 et l’élection du président français Emmanuel Macron, lorsqu’il l’intégra à un ensemble d’autres programmes franco-allemands dont le SCAF destiné à remplacer les avions Rafale et Typhoon, et le MAWS destiné à remplacer les avions de patrouille maritime Atlantique 2 et P3C Orion. Le couple franco-allemand, stimulé par les tensions entre Berlin et Washington suite à l’arrivée de Donald…

Lire l'Article

Le nouveau char britannique Challenger 3 se dévoile

En amont de la publication de la nouvelle Revue Stratégique Intégrée, de nombreuses rumeurs avaient circulé en Grande-Bretagne concernant des coupes franches de certaines capacités clés de La Défense Britannique. Parmi elles figuraient une sévère révision à la baisse du nombre de F35 commandés par la Royal Air Force, la diminution du nombre de frégate de la Royal Navy, ainsi que la suppression pure et simple des 3 bataillons de chars lourds dont dispose aujourd’hui la British Army, et qui sont équipés du char lourd Challenger 2. Finalement, le char lourd restera en service dans l’Armée Britannique, puisque 148 Challenger 2 seront progressivement portés vers…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR