La République Tchèque annule l’appel d’offre pour de nouveaux véhicules de combat d’Infanterie

En 2016, Prague lança une vaste compétition visant à remplacer ses véhicules de combat d’infanterie héritée de l’époque du pacte de Varsovie, par des modèles modernes issus de partenaires occidentaux. En, 4 modèles furent sélectionnés pour concourir, le CV90 Mk IV suédois, l’Ascod 2 espagnol, et les Lynx KF41 et Puma allemands, avec pour objectif de produire 210 véhicules blindés pour une enveloppe de 2 Md€ pour équiper la brigade mécanisée tchèque. Le Puma de KMW fut éliminé en 2019 après que le cahier des charges technique ait été profondément modifié, et les essais démarrèrent en Mai de cette année. Début Novembre, cependant, le Ministère…

Lire l'Article

Les forces russes reçoivent des versions modernisées de leurs véhicules blindés

Depuis la fin des années 2000, l’industrie de Défense russe a entrepris de concevoir une nouvelle génération de véhicule de combat blindé, représentée par la famille Armata ou les véhicules de combat d’infanterie et de transport de troupe Kurganet-25 ou Bumerang. Conscientes de ses moyens limités, mais déterminées à reprendre l’avantage sur les forces de l’OTAN, considérées comme ennemies dans la doctrine de Défense russe, les autorités militaires ont fait le choix de préserver l’avantage numérique résultant de l’immense parc de blindés hérités de l’époque soviétique, plutôt que de redimensionner leurs forces au prorata des seules nouvelles technologies, beaucoup plus onéreuses, comme l’ont fait les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR