Le chasseur furtif chinois J-20 pourrait intégrer des Meta matériaux

L’ingénieur en Chef Yang Wei, pilotant le programme J-20, a fait état de l’utilisation de Meta-matériaux et composites »dans la conception du chasseur furtif J-20 chinois. Les Meta-matériaux sont des matériaux ayant des propriétés physiques et électromagnétiques très spécifiques, certains ayant des indices de réfractions négatifs des ondes EM, lumineuses ou sonores, , permettant donc de les rendre invisibles aux radars, sonars et systèmes optiques. Cette déclaration renforce l’idée selon laquelle la recherche chinoise, loin d’être à la traine de la recherche occidentale, commence désormais à l’égaler voir la surpasser dans des domaines stratégiques. 

Sur bien des aspects, la Chine s’est inspirée du modèle occidentale pour ses programmes de recherche : Des laboratoires d’Etats travaillant étroitement avec des laboratoires et entreprises privées, au profit de programmes de Défense disposant de financements d’états importants. En outre, les universitaires chinois sont incités à créer leurs propres entreprises avec l’assurance de bénéficier de budgets publics pour dynamiser encore davantage la recherche nationale. 

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR