Soupçons de corruption en Corée du Sud concernant le contrat portant sur l’acquisition de 40 F-35A

Les autorités sud-coréennes font face à une enquête concernant l’attribution, en 2014, du contrat FX-III à Lockheed pour l’achat de 40 F-35A. En effet, alors que l’appel d’offre avait vu la victoire du F15-Silent Eagle de Boeing, version « furtive » du F15, pour un montant de 7,3 Md$ pour 60 appareils, l’intense lobbying de Lockheed, et une lettre ouverte signée par plusieurs anciens chefs d’Etat-Major de l’armée sud-coréenne, remirent en question cette victoire, pour finalement l’attribuer au F35A de Lockheed, moyennant la baisse du nombre d’appareils à 40, afin de rester dans l’enveloppe budgétaire initiale.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR