La Chine veut faire du JF-17 Block III le principal adversaire du F16V à l’export

Les ambitions chinoises en matière de part de marché à l’exportation comme de maitrise des technologies aéronautiques militaires ne cessent de s’aiguiser. Après avoir proposer son chasseur J-10C au Bangladesh et au Laos, c’est au tour de la nouvelle version du chasseur sino-pakistanais JF-17 de dévoiler ses atours. Et ces ambitions ne sont ni plus ni moins que de concurrencer le F16V du point de vue technologique et opérationnel, tout en restant moitié moins cher que ce dernier. 

Pour cela, le JF-17 Block III Thunder sera équipé d’un nouveau radar KLJ-7A AESA, d’un nouveau système de visualisation infrarouge IRST, d’un cockpit digital avec casque de visé, et d’un nouveau moteur, dont on ignore toutefois s’il s’agira du effectivement d’une version amélioré du WS-13 chinois, lui même dérivé du RD-93 russe qui équipe les JF17 actuel. Ainsi paré, le nouvel appareil sera en mesure d’utiliser un vaste panel de munitions et d’équipements d’origine chinoise, russe ou pakistanaise, et même turques.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR