L’avion de transport lourd Y-20 chinois va bientôt être décliné en versions spécialisées

Dans le monde de l’aéronautique militaire, les avions de chasse concentrent bien souvent l’intérêt des médias. Les appareils de transport sont, à tort, perçus parfois comme moins technologiques, ou moins stratégiques, dans l’exercice de la force aérienne. Les efforts consentis par les européens pour concevoir l’A400M et l’A330 MRTT montrent que, dans la réalité, aucun de ces paradigmes n’est fondé.

A ce titre, l’avion de transport lourd de conception chinoise Y-20, est aussi révélateur des progrès technologiques de l’industrie aéronautique chinoise qu’il l’est de ses ambitions géopolitiques, dotant l’APL d’un moyen de projection lourd comparable au C-17 américain.Et ils ne comptent pas s’arrêter là. Ainsi, les autorités chinoises ont fait savoir, au cours d’une conférence de presse, que l’appareil serait prochainement dérivé en versions spécialisées, incluant une version ravitailleur en vol, et une version Awacs.

Jusqu’à présent, les forces chinoises utilisaient essentiellement des appareils d’origine russe pour effectuer ces missions. En outre, l’immense capacité d’emport du Y-20 permettra d’en faire un appareil doté d’une immense autonomie, comme d’une très grande capacité de ravitaillement. 

Il est intéressant de noter que, dans un cas comme dans l’autre, il s’agit de développer des équipements très utiles pour la projection de puissance. A l’image des LHD Type 075 en cours de construction, les forces chinoises renforcent donc, désormais, de façon intensive cette capacité, jugée jusqu’il y a peu, secondaire par le commandement chinois.

Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles