Les Etats-Unis repassent à l’attaque pour vendre des frégates à la Grèce

Décidément, les Etats-Unis semblent déterminés à garder Athènes dans ses filets en matière d’équipement de Défense. En effet, selon le site Defense News, les autorités US auraient, une nouvelle fois, présenté une nouvelle offre à leurs homologues grecques dans le but de « co-produire » 4 nouvelles frégates pour la Marine Hellénique, s’appuyant une nouvelle fois sur les chantiers navals grecs passés sous contrôle américain Onex Shipyards. Cette annonce intervient alors que les autorités grecques ont annoncé leur volonté de moderniser leurs corvettes Meko200, et de lancer une procédure d’acquisition de 2 ou 4 frégates légères auprés des constructeurs européens, tout en poursuivant les négociations autour de l’acquisition de 2 frégates FDI de Naval Group.

Le modèle de frégate proposé par les Etats-Unis n’a pas été confirmé par les déclarations de l’ambassadeur américain en Grèce, Geoffrey Pyatt, qui supervise visiblement personnellement cette initiative. Selon Defense News, il est peu probable qu’il s’agisse de la nouvelle frégate dérivée des FREMM italiennes de Fincantieri, sélectionnée il y a peu pour la constituer la première tranche du programme FFG/X de l’US Navy. Il s’agirait donc, selon toute probabilité, une nouvelle d’une offre basée sur les frégates légères Multi-Mission Surface Combattant, dérivées des Littoral Combat Ship de la classe Freedom construites par Marinette Marine, et vendues à l’Arabie saoudite.

Freedom LCS Speed Actualités Défense | Budgets des armées et effort de Défense | Constructions Navales militaires
Les Multi-Mission Combat Ship sont dérivées des LCS de la classe Freedom, dont elles reprennent l’architecture.

Il reste 75 % de cet article à lire, Abonnez-vous pour y accéder !

Logo Metadefense 93x93 2 Actualités Défense | Budgets des armées et effort de Défense | Constructions Navales militaires

Les abonnements Classiques donnent accès aux
articles dans leur version intégrale, et sans publicité,
à partir de 1,99 €.


Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles