La Finlande officialise la commande du système anti-aérien et anti-missile israélien David’s Sling

En 2020, soit 10 ans après avoir sélectionner le système anti-aérien NASAMS américano-norvégien au détriment du Mamba franco-italien pour remplacer les batteries Buk acquises auprès de l’Union Soviétique, Helsinki mena une consultation ouverte pour se doter d’un système anti-aérien complémentaire pour couvrir à la fois la défense anti-aérienne à longue portée et haute altitude, et la protection antibalistique contre les missiles balistique à courte portée. Cette période de consultation prit fin en novembre 2021, lorsque les autorités finlandaises décidèrent de poursuivre les négociations avec deux sociétés israéliennes, Elbit et Rafael, avec pour objectif de sélectionner le prestataire définitif au début de l’année 2023. C’est désormais chose faite. Le Ministère de la Défense finlandais a en effet annoncé hier, avoir autorisé la commande d’un système anti-aérien et anti-missile à longue portée David’s Sling (Fronde de David) produit par Rafael Advanced Defense Systems au détriment du Barack-8 MX d’Elbit. La commande coutera 316 millions d’Euro hors taxes aux finances publiques finlandaises, soit 213 m€ pour l’acquisition du système, et 103 m€ en prestations de service et équipements complémentaires.

Développé conjointement avec l’américain Raytheon, le système David’s Sling est entré en service en 2017 au sein des forces armées israéliennes. D’une portée efficace allant de 70 à 250 km, il se positionne entre les systèmes anti-balistiques indo-atmosphérique haut Arrow 2 et Arrow 3 conçus pour intercepter des missiles balistiques de moyenne portée et de portée intermédiaire, et la protection à courte portée composée des systèmes SPYDER et Iron Dome. Il s’appuie sur un radar 3D millimétrique à antennes AESA capables de détecter des cibles au delà de 250 km, ainsi que des missiles sol-air dotés d’une grande capacité de manoeuvre, d’une liaison de données et d’un autodirecteur électro-optique infra-rouge en course finale. Moins versatile que ses concurrents directs comme le Patriot américain, le Mamba européen ou le Barak-MX d’Elbit, tous offrant des capacités d’interception à courte et moyenne portée permettant notamment de traiter la menace des menaces volant à basse altitude comme les avions de combat, les hélicoptères et les missiles de croisière, le David’s Sling offre en revanche des performances sensiblement supérieures à tous ces systèmes dans son domaine de prédilection, l’interception à haute altitude et à longue distance.

BARAK MX Land On The Move 1 825x515 e1680786083646 Analyses Défense | Budgets des armées et effort de Défense | Contrats et Appels d'offre Défense
Le système David’s Sling de Rafael a été préféré au Barak-MX d’Elbit ici en photo par Helsinki

Eu égard aux couts d’acquisition, il est probable qu’un unique système aura été acquis pas Helsinki. Couvrant un périmètre circulaire de presque 100.000 km2, le David’s Sling ne pourra efficacement protéger qu’un peu moins d’un tiers du pays. Toutefois, l’immense majorité de la population finlandaise, mais également de l’activité économique du pays, se situe effectivement dans un espace de 100.000 km2 autour d’Helsinki, de sorte qu’un unique système pourra effectivement, par sa portée et sa spécialisation, protéger les cibles les plus pertinentes du pays contre d’éventuelles frappes de missiles balistiques à courte portée comme le 9M723 Iskander M russe mais également contre les missiles de croisière supersoniques KH-22 qui évoluent à haute altitude lors de la croisière. En outre, Rafael a annoncé, en 2022, avoir entrepris de moderniser son système pour être en mesure d’intercepter des menaces hypersoniques comme le missile Kinzhal Russe.


LOGO meta defense 70 Analyses Défense | Budgets des armées et effort de Défense | Contrats et Appels d'offre Défense

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les abonnements Classiques donnent accès à
tous les articles sans publicité, à partir de 1,99 €.

- Publicité -

Pour Aller plus loin

4 Commentaires

  1. ah ouais la Finlande ne doit rien aux USAs ?
    pis son adhésion a l’Otan c’est grâce a qui ?

Les commentaires sont fermés.

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles