3 Rafale par mois : Dassault Aviation anticipe-t-il de nouvelles commandes à venir ?

- Publicité -

De 2000 à 2023, Dassault Aviation a livré 164 chasseurs Rafale aux forces aériennes françaises, ainsi que 102 appareils à l’exportation, soit une moyenne de 11,2 chasseurs par an, sans jamais passer sous le plancher de 11 appareils produits chaque année, indispensable pour maintenir la chaine de production active.

C’est donc une véritable révolution capacitaire qui se prépare à Mérignac, pour la chaine d’assemblage du Rafale, comme pour l’ensemble de sa chaine de sous-traitance. Le PDG de Dassault Aviation a, en effet, annoncé que la production du fleuron de l’aéronautique militaire française, allait passer, d’ici à la fin de l’année 2024, à trois appareils par mois.

Loin des positions défensives qui visaient à préserver la ligne de production, l’avionneur français passe, par cette décision, à un niveau de production connu des seules super-puissances américaines ou chinoises pour un modèle unique, et anticipe, par là même, de nouvelles commandes à venir, afin d’amortir les investissements nécessaires, pour lui donner corps.

- Publicité -

Produire 3 Rafale par mois d’ici à la fin 2024 : un effort monumental pour la Team Rafale

Le défi est de taille pour Dassault Aviation, et surtout pour l’ensemble des 500 entreprises appartenant à la Team Rafale. En effet, à la suite de la crise Covid, ainsi qu’aux conséquences de l’inflation ayant entrainé certains mouvements sociaux dans la chaine de sous-traitance du chasseur français, seuls 13 ont été effectivement livrés en 2023, sur les 15 qui etaient prévus.

Rafale quatar
La Quatar a été le second client à l’exportation du Rafale. Il a commandé, en 2015, 24 chasseurs, suivis deux ans plus tard, d’une option pour 12 chasseurs supplémentaires.

En d’autres termes, par cette annonce, Eric Trappier veut qu’en une année seulement, la production de Rafale neufs, soit triplée. Alors que beaucoup d’interrogations avaient porté sur la capacité de la chaine d’assemblage de Mérignac, pour augmenter la production au-delà de deux appareils par mois, le PDG du groupe avait indiqué, il y a quelques mois, que celle-ci pouvait croitre jusqu’à quatre, et même cinq chasseurs par mois.

Le point bloquant, concernant l’augmentation des cadences de livraison, n’est donc pas à chercher à Mérignac, mais dans cette chaine de sous-traitance, au rôle clé pour la fabrication du chasseur.

- Publicité -

En effet, si Dassault, Thales ou Safran, les trois grands groupes qui participent au programme, n’ont pas de difficulté pour augmenter leurs cadences, et financer leur croissance, ce n’est pas le cas de l’ensemble des ETI et PME/PMI qui constitue le gros de la Supply Chain.

Celles-ci font face à d’importants déboires pour obtenir les financements requis pour se préparer à augmenter les cadences, mais aussi pour recruter le personnel nécessaire, souvent le former, alors que pendant vingt ans, les cadences de livraison du Rafale évoluaient entre 11 et 16 appareils par an.

Rafale M armé d'un missile ASMPA nucléaire au catapultage
Une partie des Rafale M de la Marine Nationale devra être retirée du service au debut de la prochaine decennie, après trente années de service éprouvantes sur porte-avions.

De fait, avant de s’engager à augmenter les cadences de construction et de livraison du Rafale, Eric Trappier a dû, préalablement, s’assurer que l’ensemble de sa Supply Chain sera effectivement prête à soutenir de telles cadences, y compris en résolvant leurs difficultés propres, dans un contexte particulièrement difficile.

- Publicité -

Dassault Aviation anticipe de nouvelles commandes dans les mois et années à venir

Si, l’augmentation des cadences de production, annoncée par le PDG de Dassault Aviation, permettra de répondre aux urgences capacitaires liées aux tensions internationales immédiates, elle représente, aussi, un pari sur l’avenir, pour l’avionneur français et l’ensemble de la Team Rafale.


LOGO meta defense 70 Aviation de chasse | Actualités Défense | Chaine de sous-traitance industrielle défense

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les abonnements Classiques donnent accès à
tous les articles sans publicité, à partir de 1,99 €.


Inscription à la Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter Meta-Defense pour recevoir les
derniers articles de façon quotidienne ou hebdomadaire

- Publicité -

Pour Aller plus loin

2 Commentaires

  1. Ce n’ est bien évidemment qu’ un détail qui n’ obére en rien la pertinence du propos mais je ne comprends pas le recours au féminin pour le mot anglais  » team » :  » la » team Rafale
    La francisation du mot me semble avoir conduit à l’ usage du masculin: un team
    D’ ou  » le » team Rafale..
    Peut-être une confusion avec le féminin de la traduction française : une équipe, l’ équipe…
    Mais là n’ est pas l’ essentiel qui est le financement de l’aéronautique française par des exportations récurrentes liées également à la réduction des délais de livraison

    Bien cordialement

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles