La Chine développe un canon à plasma magnétique d’une portée potentielle supérieure à 100 km

Selon une information diffusée par le site d’état GlobalTimes.cn, et reprise par le site ArmyRecognition, la Chine aurait entrepris la conception d’un nouveau type de canon, à mi chemin entre le canon à poudre traditionnel, et le Rail Gun :  le canon à plasma magnétique. Pour cela, les autorités chinoises auraient lancé une vaste consultation visant à recueillir les propositions de projets pour l’expérimentation d’un nouveau type de système d’artillerie, utilisant un plasma encapsulé dans un champ magnétique, réduisant très sensiblement les contraintes mécaniques qui s’appliquent entre le tube du canon et l’obus lors de la mise à feu de la charge propulsive. D’après les tests qui auraient…

Lire l'Article

Des précisions sur le futur porte-avions chinois

Dans une analyse détaillée, le blog East-Pendulum, consacré à l’étude de la puissance militaire et industrielle chinoise, livre des précisions sur le futur porte-avions de la Marine Chinoise. Ainsi, le bâtiment, qui sera le 3eme porte-avions de la Marine Chinoise, sera très probablement doté de catapultes électromagnétiques, ainsi que d’une propulsion conventionnelle. Ces hypothèses étaient déjà considérées comme très probables par les analystes spécialistes de la question, mais l’auteur apporte des éléments accréditant la thèse, sans toutefois la démontrer de façon incontestable. Par ailleurs, par la voix d’un expert interrogé par le site d’Etat chinois Global Times, l ‘hypothèse selon laquelle la Chine pourrait transférer le porte-avions Liaoning…

Lire l'Article

Les premiers Rail Gun chinoise entreront en service en 2025

Selon un rapport des services de renseignement américains, révélé par le site CNBC, les unités navales chinoises disposeront de leur premier Canon électrique des 2025. D’après le site, les travaux menés en par la Chine dans ce domaine ont été constatés dès 2011, et les premiers tests sont intervenus en 2014. Il semble que la phase de test, notamment sur les unités navales, prendra fin en 2023. Selon toutes vraisemblances, sur la base de ce calendrier, la prochaine série de destroyers lourds Type055 sera donc sur la base d’une version modifiée de celui-ci (type 055A ?), capable de produire l’énergie électrique suffisante pour mettre en œuvre ce…

Lire l'Article

Les Etats-Unis seraient très vulnérables à une attaque par arme à impulsion électromagnétique

Un rapport remis au congrès des Etats-Unis pointe la grande vulnérabilité des Etats-Unis dans le cas d’une attaque employant une arme à impulsion électromagnétique, comme celles actuellement développées en Chine. Selon ce rapport, une attaque au dessus des Etats-Unis avec une arme nucléaire de 300 kt explosant entre 40 et 400 km d’altitude entrainerait la destruction de l’ensemble des infrastructures technologiques du pays. Selon les projections, cela entrainerait la mort de 90% de la population en moins d’un an. Il précise que même les capacités de riposte nucléaire du pays pourraient être largement compromises par cette unique attaque. En revanche, le rapport estime que l’Europe résisterait…

Lire l'Article

Le retour en grâce de l’artillerie navale

Depuis le début des années 90, et l’avènement des missiles guidés de précision, l’artillerie navale avait peu à peu perdu de sa prédominance dans la conception des navires de combat. Le nombre de pièces avait déjà été ramené dans les années précédentes à leurs portions congrues, ce fut alors au tour de la puissance des pièces de diminuer. Alors que les pièces de 5 pouces (127 mm) constituaient le standard de référence des années 80, on a vu l’apparition de calibre plus réduit, comme le 3 pouces (76mm), et même le 2 pouces (57mm), sur des unités de combat de surface majeures.  En France, la…

Lire l'Article

Rail Gun, missile hypersonique, radar quantique… Chine et Russie, le grand Bluff ?

Depuis le début des années 2010, les annonces en matière de nouvelles technologies à potentiel militaire par la Chine et la Russie se succèdent, au point que parfois, on peut estimer que l’occident n’aurait plus l’avantage technologique qui fut pendant la guerre froide au cœur de sa stratégique de Défense. Mais de nombreuses voix s’élèvent pour mettre en doute la véracité de ces annonces, laissant planer le doute d’un grand bluff.  En une décennie, Russie et Chine ont fait montre d’un réel volontarisme en matière de programme de Défense, avec les avions dits de 5eme générations J-20 et Su-57, les blindés de nouvelle génération T-14…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR