SMX31, Racer, Scarabée : Ces programmes industriels ultra-innovants de défense français non financés

Dans le domaine de l’industrie de défense, la France a souvent démontré sa capacité à developper des équipements très performants et parfois en avance de plusieurs années sur leurs concurrents internationaux. Mais si certains succès sont indéniables, comme le furent les Frégates Légères Furtives ou les véhicules blindés VAB, tous deux en avance sur la perception même du besoin lorsqu’ils apparurent, il est également arrivé, bien souvent, que des programmes très performants et en avance sur leur temps furent ignorés des autorités françaises, laissant filer des atouts technologiques cruciaux dont certains concurrents ne manquèrent pas de s’emparer. C’est ainsi que la France passa à coté…

Lire l'Article

Plus de détails sur le futur hélicoptère de combat Tigre III européen

Alors que l’on ne sait toujours pas si Berlin fera le choix de préserver et faire évoluer sa flotte d’hélicoptères de combat Tigre, ou de s’équiper d’AH-64 Apache américains, Airbus Hélicoptères a détailler les améliorations qui sont prévues sur le futur standard Tigre III, qui doit permettre à l’appareil de rester en service jusqu’en 2035, et l’arrivé d’un éventuel nouvel hélicoptère de combat européen. Ainsi, cette nouvelle version intégrera une évolution avancée des capacités de gestion de mission, de communication et d’engagement coopératif de l’appareil, avec un cockpit redessiné se rapprochant des Glass Cockpit des appareils de nouvelle génération, des systèmes redondant de géolocalisation satellite…

Lire l'Article

En marge du contrat Rafale, les EAU commandent 12 H225M Caracal à Airbus Helicopters

De toute évidence, Emmanuel Macron ne s’est pas déplacé pour rien lors de sa tournée express au Moyen-Orient du 2 au 4 décembre. En effet, outre le contrat historique de 16 Md€ pour la livraison de 80 avions de combat Rafale au standard F4 et d’un stock de missiles MICA NG et Scalp, les Emirats Arabes Unis ont également commandé à la France 12 Hélicoptères de manoeuvre H225M Caracal, pour un montant estimé entre 700 et 800m€. Cette commande providentielle pour Airbus Helicopter et notamment pour le site de Marignane où seront assemblés les appareils, permettra à l’hélicopteriste européen de passer sans encombre les quelques…

Lire l'Article

Quelles sont les forces et faiblesses de l’industrie de défense française ?

L’industrie de défense française est aujourd’hui reconnue sur la scène internationale comme l’une des plus performantes et des plus exhaustives de la planète. Du sous-marin à propulsion nucléaire à l’avion de combat, en passant par les satellites de reconnaissance, les blindés et les missiles, les grandes entreprises de défense françaises sont présentes sur tous les créneaux, et s’arrogent à ce titre la 3ème place des pays exportateurs de technologie de défense après les Etats-Unis et la Russie, mais devant la Chine, l’Allemagne et la Grande-Bretagne. Elle représente, à ce titre, non seulement le pilier de l’autonomie stratégique française, mais une des industries exportatrices clés du…

Lire l'Article

Berlin s’intéresserait à l’hélicoptère AH-64E Apache américain .. depuis 2019 !

Depuis quelques mois, le programme Tigre 3, rassemblant la France, l’Espagne et l’Allemagne dans le cadre de la coopération permanente structurée, ou PESCO, depuis novembre 2019, rencontre de forts vents contraires, Berlin se montrant de plus en plus difficile à convaincre d’investir dans la modernisation de l’hélicoptère de combat européen. En effet, selon la Bundeswehr, l’appareil serait particulièrement difficile à maintenir en condition opérationnelle, et offrirait une disponibilité insuffisante eu égard des besoins. Sans jamais remettre en cause leurs propres procédures de maintenance et le rôle du format de la flotte dans le sujet, l’Allemagne semblait, depuis, s’intéresser de plus en plus ouvertement à l’hélicoptère…

Lire l'Article

Airbus veut s’allier à Leonardo pour faire face aux hélicoptères de nouvelle génération américains

Le programme de l’US Army Futur Vertical Lift, l’un des composants du super-programme BIG-6, va sans le moindre doute profondément changer les caractéristiques technologiques des hélicoptères dans les décennies à venir, et surtout des performances attendues, aussi bien en terme de vitesse que de distance franchissable ou de capacité d’emport. Pour l’heure, FVL se compose du programme Futur Long Range Assault Aircraft, ou FLRAA, destiné à remplacer les H-60 Black Hawk, ainsi que du programme Futur Attack and Reconnaissance Aircraft, ou FARA, pour re-capitaliser la composante d’attaque et de reconnaissance que l’US Army a perdu avec le retrait des OH-58 Kiowa. Et qu’il s’agisse du…

Lire l'Article

Le retrait des Tigre ARH australiens représente-t-il une opportunité pour l’ALAT ?

Le 15 janvier, Canberra a annoncé la victoire de l’hélicoptère américain AH-64E Apache Guardian pour remplacer la flotte d’hélicoptère européens Tigre ARH d’ici 2025. Cette décision, sommes toute très attendues, met fin a une collaboration des plus tendues entre l’armée et les autorités australiennes et Airbus Hélicoptères, les Tigre australiens n’ayant jamais atteint les objectifs opérationnels fixés par le contrat initial. L’Australie prévoit d’acquérir 29 AH-64E pour remplacer ses 22 Tigre, dans le cadre d’un projet désigné Land 4503 d’un montant de 3,4 Md$, ceci incluant les appareils, un stock de pièces, les munitions et les simulateurs, ainsi que la formation et éléments de maintenance.…

Lire l'Article

La Marine Allemande commande 31 hélicoptères de lutte anti-sous-marine NH90 à Airbus Helicopters

Malgré ses débuts difficiles, l’hélicoptère européen NH90, conçu et fabriqué conjointement par le franco-allemand Airbus Helicopters, l’italien Leonardo et le néerlandais Fokker, s’impose aujourd’hui comme une machine à la fois fiable et performante, aussi bien dans le domaine du transport tactique, avec la version Tactical Transport Helicopter ou TTH commandée par 12 pays, que dans la lutte anti-sous-marine et anti-surface avec sa version Naval Frigate Helicopter ou NFH, commandée par 8 Marines dont 7 appartiennent à l’OTAN. La Marine allemande avait commandé en 2015, 18 de ces appareils pour remplacer ses hélicoptères de transport naval Westland Sea King, dans une version désignée NH90 Sea Lion…

Lire l'Article

5 pays européens s’associent pour concevoir le prochain hélicoptère multi-rôles moyen

Les hélicoptères européens sont, incontestablement, parmi les meilleures voilures tournantes au monde, et ce depuis plusieurs décennies. Au fil des concentrations industrielles et consolidations d’activité, deux grands groupes européens ont émergé dans ce domaine, le franco-allemand Airbus Hélicoptères et l’italo-britannique Agusta-Westland. Est-ce pour répondre à l’émergence de nouvelles technologies comme celles mises en oeuvre aux Etats-Unis dans le cadre du programme Futur Vertical Lift de l’US Army ? ou à l’arrivée prochaine de la Chine et de son Z-20 sur le marché international ? quoiqu’il en soit, ces 4 pays foyers des hélicoptères européens, l’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni, rejoints en cela par…

Lire l'Article

Après les Tigres, l’Armée Australienne veut remplacer une partie de ses MRH90 Taipan

Décidément, les australiens ne semblent pas être de grands fans des hélicoptères européens. Après avoir lancer un appel d’offre pour remplacer leurs hélicoptères de combat ARH Tigre à qui ils reprochent une maintenance trop complexe et onéreuse, voici qu’ils se préparent à remplacer leurs MRH 90 Taipan en service au sein du 6ème règlement d’aviation d’Holsworthy, par des hélicoptères HH-60W ou MH-60M Black Hawk de facture américaine. En cause, le mauvais positionnement (selon eux) de la mitrailleuse de sabord et de la corde lisse de descente pour les opérations spéciales. Le gouvernement australien pourrait annoncer prochainement, dans le cadre du programme Land 2097 Phase 4,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR