Le retour en grâce du char léger dans les armées modernes

Il y a quelques jours, le 1er Régiment Etranger de Cavalerie basé à Carpiagne, a perçu les deux premiers Engins Blindés de Reconnaissance et de Combat, ou EBRC, également désignés Jaguar, pour remplacer ses chars légers AMX10RC. Si les armées françaises, habituées des opérations exterieures en Afrique et au Moyen-Orient, n’ont jamais fait l’impasse sur ce type de blindés associant puissance de feu et mobilité avec l’AMX10RC et l’ERC-90, une très grande majorité des forces armées mondiales les retirèrent de leurs inventaires sur fonds de restructuration après la fin de la guerre froide. Plus récemment, la conjonction du durcissement des engagements asymétriques d’une part, et…

Lire l'Article

Les forces aéroportées russes vont recevoir un nouveau blindé d’engagement de l’infanterie

Le concept de blindé d’engagement de l’infanterie Terminator fait, semble-t-il, des émules dans les forces russes. C’est ainsi que les forces aéroportées vont adapter une tourelle Epokha sur les châssis BMD-4 des 2S25 Sprut de sorte à transformer le char léger initialement armé d’un canon de 125 mm destiné aux missions anti-chars, en un blindé beaucoup plus polyvalent, et capable d’appuyer les forces légères dans de multiples environnements, y compris urbain. La tourelle Epokha est composée d’une tourelle entièrement automatisée équipée d’un canon de 30 mm, d’une mitrailleuse 7,62mm, et de deux lanceurs doubles pour missile anti-char Kornet-ER, permettant d’engager un grand nombre d’objectifs, allant…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR