TOW, AT4, M4 : l’US Army va renforcer sa puissance de feu antichar

Face à l’accroissement des risques de conflits dits de haute intensité, et la possibilité de devoir faire face à des adversaires dotés de véhicules blindés, l’US Army a entrepris de moderniser son arsenal anti-chars, tant dans le domaine des armes légères que des missiles à moyenne portée. Aujourd’hui, les forces américaines emploient 5 types d’armes antichars : la roquette légère AT4 et le canon sans recul Carl Gustaf M4 d’origine suédoise, le missile d’infanterie FGM-148 Javelin, ainsi que le missile à moyenne portée TOW et le missile lourd AGM-114 Hellfire pour les blindés et les hélicoptères armés. Pour moderniser ce parc, l’US Army a entrepris…

Lire l'Article

Pour ses nouveaux missiles antichars, la Pologne choisit une nouvelle fois un fournisseur américain

Le Département d’État américain a annoncé avoir accordé la vente de 180 missiles anti-char Javelin et environ 80 postes de tir pour la Pologne. En soi, cette vente n’est pas une surprise, puisque la Pologne avait fait une demande en septembre dernier pour l’acquisition auprès du Pentagone de 185 missiles FGM-148 Javelin, soixante postes de tirs ainsi que cinq avions de transport tactique C-130H. Cette nouvelle vente de matériel militaire américain en Pologne s’inscrit dans la logique de réarmement et de modernisation des forces armées polonaises, notamment les forces blindées et anti-char, qui constituent désormais la première ligne de défense de l’OTAN en cas d’attaque…

Lire l'Article

La Russie développe son missile anti-char « tir et oubli »

Si les industries russes ont développé de nombreux systèmes antichars très performants, elles n’ont jamais produit de missiles « tir et oublie » comparable au « Javelin » américain, utilisant en général des systèmes électro-optiques de guidage, comme la visée laser, ou le filo-guidage infrarouge. Selon les déclarations du directeur du comité technologiquede l’instance du ministère de la Défense russe en charge des systèmes d’artillerie et missiles, le développement d’un tel système aurait été signifié à la holding NPO regroupant les principales entreprises spécialisées du domaine.  La fonction « tir et oublie » permet de ne pas devoir maintenir sa cible en vue pendant que le missile parcours la distance jusqu’à la…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR