Plus léger, hybride et numérique, le remplaçant du M2 Bradley ouvre la voie à la nouvelle génération de blindés américains

Destiné à remplacer les véhicules de transport de troupe blindés M113, ainsi qu’à contrer les nouveaux véhicules de combat d’infanterie soviétiques BMP-1 entrés en service en 1966, le véhicule de combat d’infanterie M2 Bradley fut l’un des piliers du super programme BIG 5 lancé au début des années 70 par l’US Army pour moderniser ses capacités et prendre en compte les enseignements de la guerre du Vietnam mais également des deux guerres israélo-arabes. Le nouveau blindé de FMC Corporation, déjà à l’origine du M113 et du véhicule d’assaut amphibie LVPT-7, rompait profondément avec les blindés en service dans les armées occidentales, avec notamment une tourelle…

Lire l'Article

Systèmes Hard-kill, robotisation et autonomie au coeur des évolutions du corps blindé de l’US Army

Le salon AUSA, qui se tient jusqu’à aujourd’hui aux abords de Washington, est l’occasion, chaque année, de faire un état des lieux des évolutions en cours et envisagées en matière d’armement terrestre et de stratégie pour les forces terrestres américaines, et par voie de conséquence, pour leurs alliés. Mais avec la guerre en Ukraine, la crise sino-taiwaniase, et les divers tensions à différents niveaux de gestation sur la planète, l’édition 2022 revêt une dimension toute particulière. C’est en effet à cette occasion que l’US Army a présenté sa nouvelle doctrine d’engagement qui remplacera celle rédigée au début des années 90 sur des bases de fin…

Lire l'Article

Le programme OMFV pour remplacer les M2 Bradley de l’US Army à nouveau sur les rails

Parmi toutes les branches du super-programme BIG 6 de l’US Army, destiné à conférer à l’armée de terre US les moyens nécessaires pour s’imposer lors des guerres à venir, le programme Optionnaly Manned Fighting Vehicle, ou OMFV, est probablement le plus urgent, et en un sens, le plus critique, puisqu’il doit remplacer le véhicule de combat d’infanterie M2 Bradley. Ce blindé, un des 5 programmes du super-programme BIG 5 lancé dans les années 70, est entré en service en 1981, et atteint désormais l’âge canonique de 39 ans. Mais ce n’est pas tant son âge, que son embonpoint hérité de presque 40 années de modernisations…

Lire l'Article

Quel successeur pour le M2 Bradley ?

L’armée de terre américaine est entrée dans un processus de renouvellement capacitaire de grande ampleur. Très concentrée pendant plus de deux décennies sur la conduite d’opérations de stabilisation et de contre-insurrection, la crise ukrainienne associée au renforcement constant des capacités militaires russes et chinoises ont mis en en lumière les lacunes de l’U.S. Army quant à ses capacités doctrinales, matérielles et logistiques à conduire avec succès des opérations de combat aéroterrestres majeures face à un adversaire équivalent. L’observateur averti aura ainsi probablement connaissance des multiples débats qui agitent depuis quelques années l’establishment militaire américain sur l’ampleur des transformations organisationnelles et capacitaires à réaliser afin de…

Lire l'Article

Le technologisme est-il le pire ennemie de l’efficacité militaire ?

Au cours des 20 dernières années, l’US Army a dépensé plus de 30 Md$ en programmes n’ayant pas donné lieu à une production d’équipements opérationnels, en particulier avec le programme d’hélicoptère léger d’attaque et de reconnaissance Comanche, le programme de renouvellement des blindés légers Futur Combat system, et le programme de remplacement des Bradleys Ground Combat Vehicule. Alors qu’elle a lancé, aujourd’hui, un vaste programme de modernisation, composé de 6 branches allant du remplacement des hélicoptères de reconnaissance et de manœuvre, à la prochaine génération de blindés, en passant par l’infovaloration du champs de bataille et la prochaine génération d’engin d’artillerie, le GAO (Government Accountability…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR