LPM 2023 : La France doit-elle à nouveau se doter de missiles balistiques tactiques ?

Durant la Guerre Froide, la France, à l’instar des Etats-Unis et de l’Union Soviétique, disposait d’un arsenal nucléaire élargi, s’appuyant à la foi sur des missiles balistiques S2 en silo sur le plateau de l’Albion sur les contreforts des Alpes, de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins armés de missiles balistiques MSBS, de plusieurs modèles de bombardiers allant du Mirage IV de frappe stratégique au Jaguar et Super Etendard pour les frappes tactiques, et remplacés par la suite par le Mirage 2000 et le missile de croisière supersonique ASMP, ainsi, et que de missiles balistiques tactiques, d’abord le système Pluton d’une portée de 120 km armé d’une…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR