Type 214, Scorpene, Yuan : quelles sont les performances des sous-marins conventionnels modernes ? – 1ère partie

Avec le retour des tensions internationales, au début des années 2010, le rôle des sous-marins d’attaque s’est considérablement élevé pour les Marines mondiales. Une nouvelle génération de sous-marins d’attaque à propulsion conventionnelle entre désormais en service, souvent dotés de modules anaérobies étendant leur autonomie en plongée et offrant des performances accrues et des capacités offensives renforcées. Une dizaine de modèles se partagent aujourd’hui ce marché souvent critique pour nombre de marines. Dans cet article, nous allons présenter les 5 premiers modèles (classement alphabétique par pays), pour en comprendre les performances et les atouts. Un second article présentera les 5 derniers modèles. Allemagne : Type 212…

Lire l'Article

Le Scorpene de Naval Group sélectionné pour la finale du programme indien P75i

Le Ministère de La Défense indien a publié la liste des 5 entreprises internationales et des 2 chantiers navals locaux qui participeront à la finale du programme P75i portant sur la conception et la construction de 6 sous-marins disposant d’une propulsion anaérobies. Les finalistes sont le français Naval Group avec le sous-marin Scorpene, le russe Rubin avec l’Amur 1650, l’Allemand TKMS avec le Type 214, l’espagnol Navantia avec le S80 et le sud-coréen DSME avec le KS-III. Les deux chantiers navals sélectionnés sont Mazagon Docks Ltd (MDL), qui a déjà fabriqué les 2 premiers sous-marins Scorpene du programme P75, et les chantiers navals L&T. Le…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR