L’US Air Force va tester un laser à haute énergie à partir d’un gunship AC-130J Ghostrider

Au début de la guerre du Vietnam, l’US Air Force déploya un nouveau concept d’avion de combat, le Gunship, initialement un avoine transport C-47 Dakota de la seconde Guerre Mondiale bardé de mitrailleuses de sabord et destiné à appuyer les forces d’infanterie au sol engagées dans de rude combat contre l’adversaire Viêt-cong. C’est ainsi que naquit l’AC-47 Spooky, qui devint l’une des armes principales des Air Commando Squadron. Mais il s’avéra rapidement évident que le C-47 était trop vulnérable pour cette mission alors que l’intensité des combats augmentait, avec pas moins de 19 appareils détruits, dont 12 par le feu adverse, sur les 41 aéronefs…

Lire l'Article

L’US Army teste le Stryker DE M-SHORAD armé d’un laser de 50 Kw

Les armes à énergie dirigée, comme les armes hypersoniques, constituent deux priorités technologiques absolues pour les armées américaines ces dernières années afin de tenter de recoller à la dynamique technologique imposée par Pékin et Moscou. Si les programmes hypersoniques rencontrent des problèmes, les programmes de l’US Army, l’US Navy et l’US Air Force concernant la mise ne oeuvre à courte échéance de systèmes anti-drones, anti-aériens et anti-missiles basés sur des armes à énergie dirigée avancent conformément à la très ambitieuse planification imposée par le Pentagone. C’est ainsi que, la semaine dernière, l’US Army a annoncé qu’un premier test d’engagement « en situation de combat » avait été…

Lire l'Article

Le F35 va-t-il recevoir une arme laser à haute énergie ?

Le chasseur américain F35 est loin d’être dénué de faiblesses, mais il a toutefois deux qualités indéniables, à savoir son architecture info-centrée de haute performance couplée à une panoplie de capteurs couvrant un large spectre, et son moteur F-135 surpuissant, qui développe presque 13 tonnes de poussée à sec, et 19 tonnes avec post-combustion. Ces deux éléments en font le parfait candidat pour recevoir les nouvelles armes à énergie dirigée en cours de developpement aux Etats-Unis, et en particulier un laser à haute énergie, comme dans le cadre du programme SHIELD de l’US Air Force. Un des directeurs exécutifs du constructeur américain a en effet…

Lire l'Article

La vulnérabilité des avions-ravitailleurs inquiète l’US Air Force

Il n’y a pas de chasseurs sans ravitailleurs ! Cette phrase « No fighters Without Tankers » résume à elle seule une des principales doctrines de l’US Air Force ces 60 dernières années. En effet, avec la guerre du Vietnam, les Etats-Unis, et en particulier l’US Air Force, comprirent le rôle déterminant de ces appareils, mais également des avions de renseignement électronique ou des avions de veille aérienne, pour employer le plus efficacement possible une force aérienne. Aujourd’hui, l’US Air Force opère à elle seule 614 avions spécialement dédiés au ravitaillement en vol, représentant 77% de l’ensemble des avions de ce type dans le monde. Mais pour…

Lire l'Article

Le Departement de La Défense américain défini un schéma directeur pour les armes à énergie dirigée

Selon le Pentagon, les armes à énergie dirigée, comme les laser à haute énergie et les armes à micro-ondes, sont appelées à devenir, dans les années à venir, prépondérantes aussi bien à bord des navires de guerre, que des blindés et même des aéronefs. Au delà des écueils technologiques qui restent à franchir, notamment en matière de production énergétique, le Département de La Défense a pris l’initiative de confier à un des vétérans des programmes de laser embarqués de l’US Navy, Christopher Behre, la rédaction d’un schéma directeur technique, qui servira de cadre à l’ensemble des développements de ces systèmes d’armes dans les armées américaines,…

Lire l'Article

La Chine développerait un pod de protection laser pour ses aéronefs

Selon le site globaltimes.cn, citant le site spécialisé sur les équipements de défense chinois weain.mil.cn, les armées chinoises auraient entrepris le developpement d’un « Pod d’attaque laser » destiné à équiper les aéronefs en service. Il apparait que selon la terminologie employée, ce pod serait probablement destiné à protéger ces mêmes aéronefs en interceptant les missiles air-air ou sol-air les visants grâce à un rayon laser de haute puissance, et non d’un système de guidage pour les munitions air-sol. Cette annonce n’est pas sans rappeler le système SHIELD en developement dans l’US Air Force, destiné lui aussi à agir tel un système de protection anti-missiles actif, ou…

Lire l'Article

L’US Air Force teste le système de protection laser des aéronefs SHIELD

L’US Air Force a testé ce 23 avril sur la base aérienne de White Sand au Nouveau Mexique, le nouveau système laser destiné à protéger les aéronefs des missiles SHIELD, pour Self-protecter High Energy Laser Demonstrator (parfait acronyme, n’est-il pas ?). Le test s’est effectué au sol, et consista à intercepter plusieurs missiles lancés en direction du site de test. Comme pour les programmes de l’US Army et de l’US Navy, le SHIELD prévoit une utilisation opérationnelle entre 2021 et 2025, devant initialement équiper les F15 Strike Eagle dans une version contenue dans un pod.  Mais là encore, la production d’énergie représente un enjeu décisif, sachant…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR