Le F-35B, vraie réussite mais handicap sévère pour le programme Joint Strike Fighter

Le 3 octobre 2021, à l’issue d’un programme de modernisation d’une année, le porte-hélicoptères d’assaut des forces navales d’auto-défense japonaises Izumo, voyait pour la première fois un avion de combat F-35B Lightning II du Corps des Marines des Etats-Unis décoller de son pont d’envol (photographie en illustration principale), quelques 76 ans après que le dernier avion de l’empire du Japon ait quitté le pont d’un porte-avions de la marine impériale nippone. Après les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Italie, il s’agit du 4ème pays à mettre en oeuvre le chasseur furtif américain à décollage et atterrissage vertical ou court de Lockheed-Martin à partir d’un porte-aéronefs, mais…

Lire l'Article

L’US Air Force affute sa stratégie pour réduire le nombre des F-35A qu’elle achètera

Pendant prés de 15 années, l’US Air Force n’avait qu’une seule et unique réponse à l’ensemble des questions concernant sa flotte de chasse, le F-35A. Affublé de capacités quasi-mystiques de discrétion et de puissance de combat, l’avion devait répondre à l’ensemble des enjeux auxquelles elles pourrait être confronté dans les 30 années à venir. Mais depuis les premières incartades de Will Roper, alors directeur des développements et acquisitions de l’US Air Force sur ce programme en 2018, jusqu’au plus récentes déclarations du général Brown, chef d’Etat-Major de l’USAF, et du général Kelly, qui commande la chasse américaine, les réserves de la première force aérienne mondiale…

Lire l'Article

La puissance politique du programme F-35 le rend-il inébranlable ?

Ces dernières semaines, le programme F-35 avait subi les foudres de certains parlementaires américains, qui lui reprochaient son prix excessif, notamment en terme de maintenance, et son manque de fiabilité et de disponibilité. De son coté, le chef d’Etat-Major de l’US Air Force, le général Brown, avait lui-même annoncé qu’il pourrait être préférable, pour les forces aériennes américaines, de developper un nouvel appareil moins avancé technologiquement mais moins cher et plus fiable que le F35 pour remplacer la flotte de F-16 actuellement en service, sachant que les couts actuels entourant le programme F-35 ne permettraient pas à l’USAF d’acquérir et de mettre en oeuvre les…

Lire l'Article

La durée de vie du moteur du F35 réduite par des problèmes de surchauffe

La disponibilité de l’avion de combat de nouvelle génération américain F-35A, pourtant déjà loin d’être satisfaisante, pourrait encore se réduire avec l’apparition de nouveaux problèmes, cette fois concernant le revêtement des aubes de turbines du moteur F-135 de Pratt&Whitney. En effet, selon un article publié sur le site d’information Bloomberg, il semblerait que le moteur ait une température de fonctionnement supérieure aux prévisions, ce qui engendrerait une détérioration prématurée du revêtement des aubes de turbines, entrainant l’apparition de crics. Ces défauts menaçant l’intégrité du moteur ainsi que ses performances, il est nécessaire de limiter la durée du vie du moteur ou d’entreprendre de très lourdes…

Lire l'Article

L’US Air Force va lancer un appel d’offre pour les réacteurs des futurs F-15EX Advanced Eagle

Face aux retards et aux limitations opérationnelles du F-35 (notamment en termes de portée et de charge utile), la force aérienne américaine semble particulièrement attachée à remplacer ses plus vieux F-15C Eagle par… de nouveaux F-15. En effet, si l’US Air Force maintient son objectif d’acquérir 1700 monoréacteurs F-35 auprès de Lockheed Martin, elle compte parallèlement intégrer en escadrons une ou deux centaines de F-15EX Advanced Eagle, nouvelle variante du biréacteur F-15 Eagle de Boeing. Jusqu’à présent, il semblait convenu que les Advanced Eagle de l’USAF seraient équipés des mêmes moteurs que les dernières variantes du F-15 exportées en Corée du Sud, à Singapour ou…

Lire l'Article

Avec de nouveaux moteurs, les bombardiers B-52H de l’US Air Force vont dépasser les 100 ans de carrière opérationnelle

Le 23 avril, l’US Air Force a publié un projet de demande de proposition portant sur l’acquisition de pas moins de 608 réacteurs d’avions commerciaux. Cette dernière étape avant la publication de l’appel d’offre permettra aux industriels de préparer aux mieux leurs propositions. Bien que le projet ai pris un an de retard, l’armée de l’air américaine espère avancer rapidement sur le programme de remotorisation de ses B-52H Stratofortress, considéré comme stratégique pour le maintien de ses capacités opérationnelles. Evoqué depuis la fin de la Guerre froide, le changement de moteurs du B-52 a été sans cesse repoussé par l’US Air Force, le bombardier lourd…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR