La Chine a livré des missiles anti-aériens à longue portée HQ-22 à la Serbie

La Chine n’est qu’un acteur récent dans le domaine de l’exportation des systèmes anti-aériens, mais elle s’impose sur de plus en plus de marché, y compris en Europe. C’est ainsi que le HQ-9 chinois, un système comparable au S-300 russe, avait initialement été retenu par Ankara en 2015, en offrant, selon les autorités turques, un rapport performances-prix très supérieur à celui des systèmes russes et occidentaux. Si, sous la pression de ses alliés de l’OTAN, la Turquie annula finalement cette commande, pour se tourner finalement vers le S-400 russe, ce qui engendra des conséquences bien pire pour Ankara, Pékin a enregistré ces dernières années d’autres…

Lire l'Article

La Serbie veut acquérir le système anti-aérien chinois FK-3 pour éviter les sanctions américaines

Belgrade aurait validé la commande de 3 systèmes anti-aériens à moyenne portée chinois FK-3, version export du système HQ-22, pour renforcer ses capacités anti-aériennes. C’est du moins l’annonce publiée par le site balkansec.net, sur la base d’informations de la société d’importation de systèmes d’armes Jugoimport-SDPR. Ces systèmes viendront compléter les systèmes Pantsir-S1 livrés en Février acquis auprès de la Russie, et les systèmes Mistral 3 acquis auprès de la France, pour moderniser la défense aérienne multicouche du pays, et protéger les sites stratégiques.  Depuis plusieurs années, les autorités Serbes souhaitaient faire l’acquisition d’un système anti-aérienne à moyenne ou longue portée, et s’intéressait particulièrement au S400 russe.…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR