La nouvelle version de l’Exocet améliore significativement les performances du missile français

La famille du missile anti-navire MM40 Exocet s’enrichit d’un nouveau standard, déjà entré en service sur certaines unités de la Marine nationale. Le MM40 Block3C disposerait d’un nouvel autodirecteur capable de discerner ses cibles, c’est à dire de reconnaître et frapper les cibles ayant la plus grande valeur militaire. Cette capacité est également intégrée aux nouveaux missiles américains LRASM remplaçant les Harpoons, et les NSM Norvégiens, présentés comme des missiles ne nouvelle génération.

La Marine Nationale va recevoir 15 nouveaux missiles MM40 B3C d’ici 2020, probablement pour équiper les deux dernières FREMM (8 unités chacunes), et les missiles MM40 B3 actuellement en service seront progressivement portés à ce standard. En revanche, il n’est pas fait allusion aux missiles AM39 tirés par les Rafales M ou l’Atlantique 2, ni aux SM39 lancés à partir des sous-marins nucléaires français. Il est toutefois probable que ces deux versions soient également portées à ce standard, qui apporte un avantage opérationnel décisif.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR