Faire de la France une puissance militaire mondiale : Possible ? Comment Faire ? Comment le Financer ?

Il y a quelques jours, le chef d’état-major des Armées, le général Lecointre, présenta son plan pour que la France puisse « Maintenir son rang sur la scène internationale ». Mais de quel rang parle-t-on ? La France est elle encore une puissance militaire capable d’influencer sur la géopolitique mondiale ? Et si ce n’est pas le cas, peut-elle le redevenir ?

Bien qu’associée au camp des pays vainqueurs de la seconde guerre mondiale, tant du fait de la pugnacité du général de Gaulle que du premier ministre britannique Winston Churchill, la France n’en est pas moins sortie très affaiblie du conflit, au point d’avoir perdu son statut de puissance mondiale qu’elle détenait pourtant depuis prés d’un demi-siècle. Les guerres coloniales et « l’affaire de Suez », mirent un terme aux ambitions françaises et britanniques de recoller à ce peloton de tête des puissances mondiales, dans un monde bipolarisé entre les Etats-Unis et l’Union Soviétique. 

Pourtant, dès son retour à la tête du pays, le général de Gaulle entrepris de redonner à la France une légitimité internationale, et une réelle indépendance d’action, par un programme nucléaire militaire que beaucoup, à l’époque, jugeaient irréaliste, voir utopique. Le fait est, en un peu plus d’une dizaine d’années, la France s’était dotée d’une triade nucléaire, avec une flotte de bombardiers stratégiques Mirage IV, des missiles nucléaires longue portée M4 sur le plateau de l’Albion, et l’entrée en service des premiers sous-marins nucléaires lanceur d’engin de la classe le Redoutable. Elle disposait en outre d’un panel d’armes nucléaires tactiques, comme le missile sol-sol balistique Pluton, et la bombe AN-52 pouvant équiper les Jaguar de l’Armée de l’air comme les Super-Etendard de la Marine Nationale. Dans le contexte du début des années 70, la France avait retrouvé son rang de puissance mondiale, et sa légitimité à siéger en tant que membre permanent au Conseil de Sécurité des Nations Unis.

La lente érosion des ambitions militaires et politiques Françaises

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR