Paris voudrait proposer le Rafale à l’Ukraine sur un modèle comparable à la Grèce

Depuis plusieurs semaines, et comme il y a deux ans, les observateurs de l’OSCE de l’opération Special Monitoring Mission to Ukraine, ou SMM, ont relevé de très importants mouvements de troupes et de materiels des deux cotés de la ligne de démarcation entre l’Ukraine et la province sécessionniste du Donbass soutenue par Moscou. De très nombreuses violations du cessez-le-feu ont été également observées ces derniers jours dans cette zone, laissant craindre la reprise des combats maintenant que les sols commencent à évacuer le surplus d’eau lié à la fonte des neiges hivernales. C’est dans ce contexte extrêmement tendu que le Président français Emmanuel Macron se rendra prochainement à Kiev pour discuter des coopérations possibles entre la France et l’Ukraine avec son homologue le président Volodymyr Zelensky, Paris étant l’un des membres du « Format Normandie » destiné à trouver une solution pacifique entre l’Ukraine et la Russie dans ce conflit, ainsi qu’au sujet de l’annexion de la Crimée par Moscou.

Mais selon le site Intelligence Online, un autre dossier sera sous le bras du président français lors de cette visite, une proposition pour vendre des avions de combat Rafale à l’Ukraine afin de moderniser ses forces aériennes. Kiev a en effet lancé en 2020 un plan visant à acquérir à court terme une flotte de 6 à 12 avions de combat modernes préfigurant une commande plus importante d’une trentaine d’appareils sur la seconde moitié de la décennie 2020. L’objectif visé par les autorités ukrainiennes est de remplacer la flotte de chasse issue de l’aire soviétique qui se compose aujourd’hui de chasseurs Su-27, de bombardier Su-24 et Su-25, et de quelques Mig-29, tous ces appareils souffrants d’importantes difficultés de maintenance et d’une mauvaise disponibilité liées aux relations très dégradées entre Kiev et Moscou.

1080px Ukrainian Air Force Sukhoi Su 27P Flanker 29583343448 Analyses Défense | Aviation de chasse | Conflit dans le Donbass
Les forces aériennes ukrainiennes alignent un parc d’une trentaine de Su-27 mais seule une poignée d’entre eux sont effectivement opérationnels aujourd’hui

Il reste 75 % de cet article à lire, Abonnez-vous pour y accéder !

Logo Metadefense 93x93 2 Analyses Défense | Aviation de chasse | Conflit dans le Donbass

Les abonnements Classiques donnent accès aux
articles dans leur version intégrale, et sans publicité,
à partir de 1,99 €.


Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles