Un moteur américano-italien pour l’Eurodrone, une hérésie industrielle et technologique

Depuis plusieurs mois, le programme de drone Moyenne Altitude Longue Endurance, ou MALE, européen rassemblant la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, était à l’arrêt, dans l’attente du feu vert budgétaire de Madrid, et du choix final de sa solution de propulsion. Si l’Espagne a confirmé sa participation financière il y a quelques semaines, le choix annoncé par Airbus DS du moteur Catalyst, fabriqué en Italie par Avio Aero mais conçu aux Etats-Unis par General Electric, au détriment du moteur Ardiden 3TP du français Safran, a créé un profond mouvement de mécontentement au sein de l’industrie de défense française.

Le turbopropulseur Catalyst, d’une puissance de 850 à 1.600 cv et d’une masse de moins de 300 kg, joue dans la catégorie du fameux PT-6 de l’américain Pratt&Whitney qui s’impose sur ce segment depuis une trentaine d’années, tout en offrant des performances et des capacités avancées liées à sa conception moderne. Pour Airbus DS, le fait que le Catalyst soit en passe d’être certifié d’ici la fin d’année, et qu’il ait d’ores et déjà été choisi pour équiper le monomoteur Beechcraft Denali, a constitué un argument clé en matière de gestion des risques, alors que l’Ardiden 3TP de Safran, malgré son ascendance entièrement européenne, ne peut se targuer d’un tel état d’avancement. En outre, selon l’italien Avio Aero, le Catalyst serait 100% ITAR Free, ceci signifiant que l’ensemble de ses composants n’est pas soumis à la réglementation International Traffic in Arms Regulation, ou ITAR, qui permet potentiellement aux Etats-Unis de s’opposer, par exemple, à un contrat d’exportation. Malgré les arguments avancés par Airbus DS et Avio Aero, ce choix est hautement contestable, et ce bien au delà de la préférence nationale que l’on peut supposer pour un site d’information d’origine française.

le Catalyst de GE a été

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

A partir de 5,90 € par mois (3,0 € par mois pour les étudiants) – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR