Un moteur américano-italien pour l’Eurodrone, une hérésie industrielle et technologique

Depuis plusieurs mois, le programme de drone Moyenne Altitude Longue Endurance, ou MALE, européen rassemblant la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, était à l’arrêt, dans l’attente du feu vert budgétaire de Madrid, et du choix final de sa solution de propulsion. Si l’Espagne a confirmé sa participation financière il y a quelques semaines, le choix annoncé par Airbus DS du moteur Catalyst, fabriqué en Italie par Avio Aero mais conçu aux Etats-Unis par General Electric, au détriment du moteur Ardiden 3TP du français Safran, a créé un profond mouvement de mécontentement au sein de l’industrie de défense française. Le turbopropulseur Catalyst, d’une puissance de 850…

Lire l'Article

K-FX: General Electric livre le premier moteur F414 pour le futur avion de combat sud-coréen

GE Aviation a annoncé avoir livré au mois de Mai le premier réacteur F414-400K en Corée du Sud. Une première série de 15 F414 doit en effet être livrée d’ici la fin 2021 afin de servir à propulser les six prototypes du futur chasseur furtif sud-coréen, le KF-X, dont le premier vol est attendu pour 2023. Développé par Korea Aerospace Industries (KAI), le KF-X doit remplacer les derniers F-5 Tiger II et F-4 Phantom II encore en service dans la Republic of Korea Air Force (RoKAF). Les moteurs de General Electric sont des habitués des programmes coréens. En effet, le F414 est un dérivé plus…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR