Les forces russes ont perdu un premier char lourd T-90M en Ukraine

A l’exception du T-14 Armata qui n’est actuellement pas en dotation opérationnelle dans les armées russes, le T-90M Proryv-3 (Percée-3) est incontestablement le char le plus moderne, le mieux armé et le mieux protégé en service au sein des unités russes. Pour autant, le blindé présenté comme un T-90 intégrant de nombreux éléments issus du T-14 Armata, en particulier le canon de 125 mm 2А82-1М et le système de contrôle de tir Kalina, n’a été engagé en Ukraine qu’à la fin du mois d’Avril 2022. Bien qu’entré en service en 2019, le T-90M est en effet une denrée rare au sein des forces armées russes, et l’on estime que moins de 100 exemplaires auraient effectivement été livrés à ce jour, principalement au sein du 2nd Bataillon de chars de la Garde de la 1ère Armée blindée. De fait, la photo publiée hier par le journaliste ukrainien Ilia Ponamarenko, montrant la carcasse fumante d’un T-90M photographiée aux abords de Kharkiv derrière son collègue Andriy Tsapliyenko, constitue incontestablement un revers pour Moscou, et un succès pour les défenseurs ukrainiens.

Il faut dire que le T-90M est présenté comme un char lourd ayant tout pour prendre l’ascendant sur ses adversaires, y compris contre les meilleurs chars occidentaux, dans l’attente de l’entrée en service des très modernes mais très onéreux T-14 Armata. A l’instar des T-72B3M et des T-80BVM, le T-90M est conçu sur la base d’un modèle existant, le T-90A, lui-même une évolution du T-72 face aux difficultés rencontrés pour la mise en oeuvre des T-80 et de leurs complexes turbines. Mais le Proryv-3 intègre des évolutions bien supérieures à celles des autres modèles, avec notamment un blindage renforcé par le système actif Relikt-ERA, un système de protection active Soft-kill, et l’intégration d’une suite de communication et de commandement évoluée. A terme, le T-90M devait également recevoir le système Hard-Kill Arena-M, mais les photos publiées lors de l’arrivée du char en Ukraine ne montraient pas un tel équipement. Au final, le T-90M devait représenter, aux cotés des T-14 Armata, le fer de lance de la force blindée russe d’ici 2027, alors que 900 exemplaires de ces deux chars lourds devaient être livrés à cette échéance.


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

A partir de 5,90 € par mois (3,0 € par mois pour les étudiants) – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR