Les forces ukrainiennes ont coulé un navire d’assaut russe dans le port de Berdyansk

Depuis quelques jours, les forces armées ukrainiennes remportent certains succès, en repoussant les armées russes à plus de 30 km de Kyiv à l’est de la ville au de la de Bovary, alors que les forces ukrainiennes ont entamé une manoeuvre pour tenter d’encercler, ou tout au moins de couper les lignes logistiques, des forces russes à l’ouest de la ville. D’autres contre offensives ukrainiennes dans le nord du pays, mais également dans le sud autour de la ville de Mykolaiev, obtiennent également certains résultats, sans pour autant se montrer décisives. Mais aujourd’hui, l’Ukraine a réussi une attaque qui, par son audace mais également sa…

Lire l'Article

Les renseignements ukrainiens et occidentaux craignent une offensive d’hiver russe en Ukraine

Le scénario est bien connu désormais. La Russie masserait en effet, selon les observations satellites et les services de renseignement ukrainiens et occidentaux, une force armée considérable de prés de 100.000 hommes et d’une centaine de bataillon de combat à la frontière de l’Ukraine, face au Donbass et en Crimée. Et une nouvelle fois, comme ce fut le cas en mars 2021, mais également en 2019 et 2020, la crainte de voir Moscou déclencher une offensive contre l’Ukraine réapparait fort logiquement. Selon les services de renseignement américains, les forces armées russes auraient en effet déjà sur place plus d’une soixantaine de BTG (Bataillon Tactical group),…

Lire l'Article

Les tensions au plus haut entre la Russie, l’Ukraine et l’Occident

Selon un rapport de l’Union européenne, les forces armées russes auraient rassemblé prés de 150.000 hommes en Crimée et le long de la frontière avec le Donbass Ukrainien, faisant de ce déploiement le plus important depuis la fin de la guerre froide. L’UE, comme toutes les capitales européennes, ainsi que Kiev et Washington, s’inquiètent désormais plus qu’ouvertement des manoeuvres russes, et ce d’autant que d’autres facteurs indiquent que la crise en cours s’étend désormais bien au delà de l’Ukraine, pour devenir une crise majeure entre l’Occident et la Russie. Les informations sur le renforcement militaire russe aux frontières ukrainiennes se sont multipliées ces derniers jours…

Lire l'Article

L’Ukraine menace de s’équiper d’armes nucléaires à défaut de rejoindre une alliance militaire « comme l’OTAN »

Les tensions entre l’Ukraine, l’occident et la Russie ont une nouvelle fois franchit une étape hiers, lorsque les autorités russes ont annoncé qu’elle fermaient le transit maritime dans le détroit de Kertch, qui sépare la mer noire de la Mer d’Azov, à tous les navires militaires étrangers, isolant de fait une partie de la côte ukrainienne, et notamment le port de Mariupol, ainsi que ses unités navales présentes en Mer d’Azov. Avec cette posture, Moscou empêche tout déploiement préventif de navires occidentaux dans cette Mer, déploiements qui seraient susceptibles de poser d’importants problèmes en cas de conflit entre la Russie et l’Ukraine. Dans le même…

Lire l'Article

Les Forces Américaines en Europe à leur plus haut niveau d’alerte sur fond de crise russo-ukrainienne

Le commandement des Forces Américaines en Europe, l’US European Command, a placé ce mercredi matin l’ensemble de ses forces au plus haut niveau d’alerte, le niveau « Potential Imminent Crisis », après avoir observé de très importants mouvements de troupes russes à la frontière russo-ukrainienne et en Crimée. De nombreuses videos publiées par les réseaux sociaux russes attestent également de ces mouvements de troupes. Selon les experts américains, ce déploiement de force pouvait initialement laisser penser à un exercice régional de grande ampleur, mais l’absence de retrait et l’arrivée de nouvelles forces inquiètent désormais les stratèges américains, comme leurs homologues ukrainiens qui ont, eux aussi, ordonné des…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR