Face à la Chine, Taïwan redimensionne son armée en amenant la conscription à une année

Il est tentant de faire un parallèle entre la situation de l’Ukraine précédant le déclenchement de l’ »Opération Militaire Spéciale » russe le 24 février, et la présente situation de Taïwan vivant sous la menace de plus en plus pressante d’une intervention militaire chinoise. En effet, dans les deux cas, ces pays démocratiques font face à des régimes autoritaires disposant de moyens militaires considérables, alors qu’en l’absence de traité d’alliance ferme et du fait d’une complaisance certaine de l’Occident vis-à-vis de Pékin et Moscou sur fond d’intérêts économiques, ils peinent à moderniser leurs armées. Très peu de pays occidentaux en dehors des Etats-Unis, ont ou avaient la…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR