L’US Navy finance un programme de drone d’une autonomie supérieure à une semaine

Parmi les enseignements issus de la guerre Ukraine, le rôle prépondérant des drones de reconnaissance dans la conduite des opérations militaires représente probablement, si pas la plus grande surprise, en tout cas la confirmation la plus évidente des transformations qui s’opèrent désormais dans le domaine de l’action militaire de haute intensité. Le succès des armées ukrainiennes face à des forces russes plus nombreuses et puissamment armées repose en effet en grande partie sur la parfaite intégration d’un dispositif associant un système de communication innovant pour coordonner les unités déployées aux renseignements remontés par différents types de drones allant du MALE (Moyen Altitude Longue Endurance) léger…

Lire l'Article

Top Gun : Maverick, le film tant attendu par les forces aériennes occidentales

Il est rare qu’un film ait eu à lui seul un impact aussi significatif sur toute une génération de jeunes pilotes. De sa sortie en 1986, et aujourd’hui encore, l’immense majorité des candidats aux sélections de pilote militaire aux Etats-Unis, en Europe et plus globalement, dans l’ensemble du monde occidental, a été plus qu’influencée par ce film. Alors que les forces aériennes occidentales font face, pour la plupart et depuis plusieurs années, à un important déficit de candidats, l’arrivée prochaine de Top Gun : Maverick représente donc un espoir important et non dissimulé, alors même que les tensions dans le monde ne cessent de croitre,…

Lire l'Article

Selon son chef d’état-major, l’US Navy ne peut pas s’engager sur deux fronts majeurs simultanément

Dire que la planification de l’US Navy en matière de construction navale est chaotique ces 20 dernières années tiendrait de la plus sévère litote. Entre les programmes avortés ou plus que décevants comme les destroyers Zumwalt et les Littoral Combat Ship, un budget en faible progression, et face à un effort chinois extraordinaire d’efficacité et à la renaissance de la construction navale russe, il est vrai que la suprématie navale de la marine américaine, considérée il y a encore quelques années comme inamovible, fait désormais face à des défis inédits depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale. En outre, les chantiers navals américains eux-mêmes…

Lire l'Article

Après les Freedom, les LCS Independence de l’US Navy font face à d’importantes défaillances

Plus le temps passe, et plus le programme Littoral Combat Ship de l’US Navy, sensé préfigurer les évolutions du combat naval littoral, semble rejoindre la longue liste des impasses technologiques et opérationnelles dont le Pentagone s’est fait une spécialité ces 30 dernières années. Après avoir, en 2014, abandonné le principe de module de combat qui devait permettre aux deux classes Freedom et Independence constituant le programme de disposer d’une flexibilité opérationnelle avancée en s’équipant, selon les besoins, de capacités de lutte anti-navire, de lutte anti-sous-marine, de renseignement et guerre électronique ou de guerre des mines, l’état-major de l’US navy n’a eu de cesse que de…

Lire l'Article

Le successeur du missile anti-navire Harpoon sera hypersonique

Entré en service en 1977, le missile anti-navire AGM-184 Harpoon a été produit à plus de 7500 exemplaires par MacDonnel Douglas puis Boeing Defense, et employé par plus d’une trentaine de marines et forces aériennes dans le Monde, ne cédant dans ce domaine qu’au fameux missiles de la famille Exocet conçu par NordAviation/Aerospatiale et entré en service en 1975. Ces deux missiles n’ont pas que partagé des performances et des profils de vol proches, ils ont également en commun une extraordinaire longévité, puisque tant le missile américain que français continuent d’être produits et exportés presque 50 années après leur entrée en service. Pour autant, pour…

Lire l'Article

Le programme F-35 fait toujours face à des délais et des surcouts importants

Ces derniers mois, le F-35 s’est imposé dans de nombreuses compétitions internationales, y compris en Europe Que ce soit en Suisse, en Finlande, au Canada ou encore en Allemagne, l’appareil de Lockheed-Martin a systématiquement pris le dessus sur ses homologues occidentaux, comme le Super Hornet américain, ou les Rafale, Typhoon et Gripen européens. Paradoxalement, dans le même temps, le Pentagone a annoncé qu’il entendait réduire le nombre des F-35 qui seront acquis d’ici 2025, et ce de manière substantielle. En effet, en dépit de son succès commercial incontestable, l’appareil continue de faire face à des délais importants concernant la mise à disposition de la version…

Lire l'Article

L’US Navy veut supprimer 5 escadrons d’avions de guerre électronique EA-18G Growler

Depuis le retrait des derniers EF-111A Raven de l’US Air Force en 1998, l’US Navy est la seule force aérienne américaine disposant d’une flotte de chasseurs tactiques dédiés à la guerre électronique et la suppression des défenses anti-aériennes adverses, initialement sur EA-6B Prowler, puis, à partir de 2011, sur EA-18G Growler, une version du F/A 18 F Super Hornet spécifiquement pour cette mission. Pour autant, les besoins du Pentagone pour ce type de mission n’ont pas disparu avec le retrait des EF-111A, et les F-16C/D équipés de missiles HARM ne suffisaient pas a assurer les missions d’escorte des forces aériennes en zone contestées. C’est la…

Lire l'Article

L’US Navy propose 3 options pour le devenir de sa force navale

Depuis de nombreuses années, la planification de l’US Navy en matière de construction navale est pour le moins chaotique, avec des plans et des objectifs successifs divergents, parfois même contradictoires. Le sujet est d’ailleurs l’objet d’une opposition féroce entre les sénateurs et représentants républicains, partisans d’une flotte massive, et leurs homologues démocrates qui souhaitent maintenir le budget de la Défense sous controle. Au delà des ambitions parfois fantaisistes présentées ces dernières années, et des nombreux bras de fer ayant opposé le Pentagone aux parlementaires américains notamment au sujet du retrait de certains bâtiments, il était donc nécessaire pour l’US Navy de presenter une stratégie cohérente…

Lire l'Article

Les nouveaux missiles anti-navires hypersoniques chinois changent la donne dans le Pacifique

La Chine aurait-elle ravi la politesse à la Russie en déployant un missile hypersonique anti-navire à bord de ses nouveaux destroyers lourds Type 055 ? C’est en tout cas la question qui se pose suite à la publication de photos montrant le tir d’un missile identifié comme YJ-21 à partir d’un de ces navires, laissant supposer que le missile pourrait être effectivement en service, ou tout au moins en phase de test avancée. Comme si cette seule nouvelle ne suffisait pas, de nouvelles photos ont été diffusées montrant un bombardier naval à long rayon d’action H-6N emportant lui aussi un missile balistique anti-navire, que les…

Lire l'Article

L’US Navy choisit le sonar CAPTAS-4 de Thales pour ses nouvelles frégates Constellation

S’il est un domaine dans lequel le savoir-faire français de défense est universellement reconnu, c’est bien la lutte anti-sous-marine. Qu’il s’agisse de ses frégates, de ses sous-marins, ou de ses avions de patrouille maritime, la Marine nationale a très souvent fait la démonstration d’une technicité et de capacités avancées, surpassant même celles des pourtant très efficaces alliés américains et britanniques. Ainsi, à plusieurs reprises ces dernières années, les nouvelles frégates françaises de la classe Aquitaine ont remporté la compétition « Hook’em » organisée par l’US Navy, récompensant le ou les meilleurs équipages de l’OTAN dans le domaine de la lutte anti-sous-marine. Si la Marine Nationale récolte les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR