L’US Navy revient sur l’objectif de 355 bâtiments

L’US Navy dispose aujourd’hui d’un peu plus de 290 bâtiments de combat, et le président Trump, lors de son élection, avait donné pour objectif d’atteindre 355 bâtiments avant la fin de la décennie à venir. En cause, la montée en puissance de la Marine Chinoise, qui devrait disposer en 2030 de plus de 500 bâtiments de combat, même si les bâtiments américains sont, en moyenne, plus lourds et plus puissants que leurs homologues chinois.

Cependant, il semble que cet objectif soit remis en cause par l’US Navy elle même. En effet, une part importante de ses bâtiments, notamment les croiseurs de la classe Ticonderoga, arrivent en limite d’âge. Hors, pour atteindre l’objectif annoncé, la seule solution serait de prolonger la vie de ces bâtiments, ce qui couterait très cher, tant en investissements industriels qu’en hommes, car les chantiers navals américains sont déjà très occupés dans la production des nouveaux destroyers Arleigh Burke Flight III, des nouveaux porte-avions de la classe Ford, des LHD de la classe America, ou des futurs 20 frégates du programme FFG/X.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR